14 avril 2016

Avignon-La-Reine-Jeanne-cite-des-islamistes

projet pour la france,islam,nazisme,avignon,région paca,ps,ump,collabo,républicain,fn,sécurité,mosquée,

http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Avignon-La-Reine-Jeanne-cite-des-islamistes-941751

http://www.fdesouche.com/719639-marseille-le-deal-ou-le-coran-paris-match#

Posté par stetienne à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2014

investissement et recherche en europe

investisseurs en europe

recherche depense de recherche en europe par region_1280

Posté par stetienne à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2013

et encore des voies pour marine

corruption généralisé a l ump et au ps

Selon La Provence, le conseil général des Bouches-du-Rhône a voté vendredi 29 mars la prise en charge par la collectivité des frais juridiques de Jean-Noël Guérini, président PS de ce même conseil général, et Jean-David Ciot, député du département.

http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html

Posté par stetienne à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 février 2013

les folies des élus

ils sont irresponsables fous et dangereux

Folie Des Elus by

Posté par stetienne à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 octobre 2011

Marine Le Pen dénonce le "gaspillage" d'argent public par les collectivités :

 


Marine Le Pen au salon de la sécurité et de la sureté interieure, le 19 octobre 2011 à Paris.
© AFP Jacques Demarthon

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a dénoncé jeudi le "gaspillage" d'argent public dont sont responsables selon elle les collectivités territoriales, qui ont à leur tête des "roitelets" soucieux de "se constituer une cour".

Invitée de France Inter, Mme Le Pen a déploré qu'aujourd'hui les collectivités territoriales "se mêlent de tout ce qui normalement revient à l'Etat". Elle a évoqué "les milliards qui sont versés à des associations qui n'ont pas d'adhérents", les "palais que se sont fait construire les présidents de conseils généraux" et "les aides multiples qui sont distribuées dans le monde entier (...) juste pour avoir une stature internationale, et pouvoir aller faire des voyages en chemise à fleurs".

La candidate à la présidentielle a affirmé qu'"aujourd'hui, lorsqu'on supprime un poste de fonctionnaire d'Etat, on en crée deux dans la fonction publique territoriale pour permettre aux roitelets dont je parlais tout à l'heure de se constituer une cour".

"Notre pays a une chance dans son malheur, c'est qu'il gaspille", a aussi dit la patronne du parti d'extrême droite. "Il faut faire baisser les dépenses de l'Etat, mais pas de la manière dont le fait le gouvernement en créant des taxes nouvelles sur les classes populaires ou moyennes".

Marine Le Pen a également dénoncé les plans de renflouement aux pays en difficulté de la zone euro, comme la Grèce, et l'aide médicale d'Etat (AME) pour les immigrés sans papiers démunis de ressources. Le montant de ces prestations de soins garanties par l'Etat à l'assurance-maladie s'est élevé à 588 millions d'euros en 2011