24 mai 2019

Le selfie gênant d'un ministre, un secrétaire d'État et un caïd de banlieue

les racailles du haut s'attendent toujours tres bien avec les racailles du bas

Le selfie gênant d'un ministre, un secrétaire d'État et un caïd de banlieue

Posté par stetienne à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2019

encore un bienfait de l immigration

tu t 'etonne que les saussiflards vont disparaitre à soutenir les merdes de l islam des vrais petits collabos de service

le pire c est qu il va falloir nourrir cette petite merde de l islam en prisons avec notre argent

Agression transphobe à Paris : 6 mois de prison ferme pour l'agresseur


il est plus que temps d'envisager la suppression de la nationalité francçaise et le retrour ultra massive au bled avec les  couilles des collabos à racailles de banlieuer autour du cou en cadeau

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/04/02/01016-20190402ARTFIG00051-paris-enquete-ouverte-apres-une-agression-transphobe-en-marge-d-une-manifestation.php

Julia Boyer, femme transgenre photographiée à Paris le 4 avril 2019, qui avait été agressée le 31 mai, s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris. ( AFP / Martin BUREAU )Julia Boyer, femme transgenre photographiée à Paris le 4 avril 2019, qui avait été agressée le 31 mai, s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris. ( AFP / Martin BUREAU ) 2>La vidéo virale de son agression à Paris a rendu à nouveau visible les violences et les discriminations subies par les personnes transgenres: Julia Boyer s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris.

Les faits remontent au 31 mai. En pleine manifestation contre l'ex-président algérien Adelaziz Bouteflika, Julia tente d'entrer dans une bouche de métro lorsqu'elle est agressée et insultée par plusieurs hommes. L'un d'eux lui assène plusieurs coups au visage, pendant que la foule chante un refrain humiliant.

Filmée et diffusée sur les réseaux sociaux, la scène provoque l'indignation. La vidéo permet de retrouver l'auteur des coups et Julia dénonce la transphobie dans les médias.

Placé en détention provisoire, le jeune homme de 23 ans a reconnu les faits et est poursuivi pour "violences commises à raison de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre", un délit passible de trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende.

"Ce procès c'est vraiment pour la communauté, pour toutes les personnes qui ont subi ce genre de violences et qui n'ont pas porté plainte ou dont l'agresseur n'a pas été arrêté", explique Julia à l'AFP. Elle espère "une peine exemplaire".

"Il faut faire de ce procès un symbole pour que les gens prennent conscience de ce qu'est la transphobie et changent leur mentalité", ajoute son avocat Étienne Deshoulières.

Le dernier rapport de SOS Homophobie a défini 2018 comme "une année noire" pour les personnes LGBT (lesbiennes, gays, bis, trans): le nombre d'agressions physiques à leur encontre (231) recensées par l'association a augmenté de 66%.

"Dans l'espace public, les violences les plus fortes sont commises à l'encontre des personnes transgenre", souligne Me Deshoulières. En août, Vanesa Campos, une travailleuse du sexe transgenre, avait été tuée par balle dans le Bois de Boulogne.

"Mon client a honte, il ne faut pas le punir pour l'exemple", défend l'avocate du prévenu, Mariame Touré. "Il m'a dit qu'il avait été bête et qu'il avait été entraîné par un effet de foule. Il a été touché par l'immense dignité de la victime et il espère qu'elle acceptera ses excuses."

"Devant les policiers, il a assumé et il était visiblement très fier de ce qu'il avait fait", rétorque Julia. A 31 ans, cette vendeuse dans une boutique de luxe a entamé sa transition il y a huit mois. Depuis son agression et malgré les messages de soutien, elle raconte continuer à être la cible d'insultes.

Posté par stetienne à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 mai 2019

hausse-des-agressions-physiques-envers-les-personnes-lgbt

résumons les agresseurs des homos c'est les racailles de banlieus

les memes que nos amis gauchiottes et saussiflards defendent bref ca tourne à la shyzophrenie pour ces povres taches de gauches

je te condamne  d'avoir agresser un homo mais en meme temps je te defends car tu es une chance pour la france.  leur petit cerveau en surchauffe


Plus d'une personne sur cinq se définissant comme LGBT (lesbienne, gay, bi, trans) déclare avoir été victime d'une agression physique au cours de sa vie, selon une étude de l'Ifop.

Au total, 22% des LGBT ont déjà fait l'objet d'une agression physique à caractère homophobe (gifles, coups...), selon cette enquête réalisée par la fondation Jasmin Roy-Sophie Desmarais, en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès et la Dilcrah (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT), et dont l'AFP a obtenu une copie. 

C'est une "hausse significative" de cinq points, souligne l'Ifop, par rapport à sa dernière étude sur le sujet, publiée en juin 2018. 

Au cours des douze derniers mois, le nombre de victimes de violences physiques a doublé entre juin 2018 (3%) et avril 2019 (7%). Plus inquiétant: 60% d'entre elles admettent avoir pensé à se suicider au cours de l'année écoulée.

La tendance est en revanche stable concernent les injures (29%,+1 point), les destructions de biens (21%,=) ou encore les attouchements à caractère sexuel (22%,-2 pts).

Au total, plus d'une personne LGBT sur deux (55%, +2 pts) déclare avoir fait l'objet d'une agression homophobe, quelle qu'elle soit, au cours de sa vie.

Dans la majorité des cas, l'agresseur est un homme (78%), de moins de 30 ans (75%), qui agit en présence d'un groupe (61%), même si peu de victimes disent avoir été agressées par plusieurs personnes en même temps (21%).

Signaler les faits dans un commissariat (27%), porter plainte officiellement (20%) ou chercher de l'aide auprès d'une association LGBT (19%) reste une attitude minoritaire chez les victimes, selon l'étude.

Cet "environnement homophobe" conduit de nombreuses personnes LGBT à adopter des "stratégies d'invisibilité", comme éviter de se tenir la main (62%) ou de s'embrasser (63%) en public, et des "stratégies d'évitement", comme ne pas se rendre dans certains quartiers (37%) ou rentrer seul chez soi (33%), observe l'Ifop.

Ces résultats, dévoilés à quatre jours de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, le 17 mai, seront présentés mardi à Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes.

L'étude a été réalisée par l'Ifop, avec un questionnaire en ligne du 12 mai au 24 avril 2019, auprès de 1.229 personnes homosexuelles, bisexuelles et transgenres, âgées de 18 ans et plus et résidant en France métropolitaine, représentant un échantillon représentatif selon la méthode des quotas.

Posté par stetienne à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 avril 2019

de toute facons ca continura

tran qu on aura pas reformé le systeme judiciaire ubuesque et ultra laxiste: trop de jugeottes trop d'avocaillons pas assez de bagnes et prisons

construisons des bagnes et des prisons low cost  ou les racailles devront casser des cailloux si elles veulent boire et avoir de quoi bouffer

https://amp.lefigaro.fr/actualite-france/93-sideration-apres-l-agression-d-une-enseignante-au-cri-de-c-est-un-attentat-20190413

Posté par stetienne à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2019

les bienfaits de l'immigration lol

quand on pense que nos merdes de collabos de l umpuante ripoublicain pspuant la republic en merde font rentrer ces merdes en France au lieu de leur enlever nationalite française et les renvoyer au bled où ils iront traire leurs chameaux

Isère : les invités d'un mariage sèment la panique sur l'autoroute

Le chauffeur du marié a été contrôlé à 213 km/h sur l'autoroute, rapporte « Le Dauphiné ». Le cortège s'était déjà fait épingler dans la matinée.

Par
Modifié le 08/04/2019 à 08:51 - Publié le 07/04/2019 à 15:24 | Le Point.fr
En fin de matinee, les proches de la mariee ont dans un premier temps enchaine les infractions au Code de la route alors qu'ils allaient la chercher a Lyon.

En fin de matinée, les proches de la mariée ont dans un premier temps enchaîné les infractions au Code de la route alors qu'ils allaient la chercher à Lyon.

© MaxPPP

Ce n'est sans doute pas de cette manière que les nouveaux époux auraient voulu fêter leur mariage. Leur journée a été marquée par plusieurs rebondissements dont ils se seraient bien passés. Un cortège de mariage isérois s'est fait remarquer des forces de l'ordre. Samedi 6 avril, les invités d'un couple se sont fait épingler à deux moments différents de la journée, et ce, avant même que la cérémonie ait commencé, rapporte Le Dauphiné. En fin de matinée, les proches de la mariée ont dans un premier temps enchaîné les infractions au Code de la route sur l'A48 alors qu'ils allaient la chercher à Lyon. En plus de klaxonner joyeusement, les invités avaient orné leur capot de drapeaux qui, sous l'effet du vent, masquaient leur plaque d'immatriculation et gênaient les autres conducteurs. Selon le quotidien régional, certains d'entre eux se sont même arrêtés sur la route pour ensuite accélérer et ont dépassé d'autres voitures sans les avertir.

Le chauffeur du marié contrôlé à 213 km/h

Ce comportement dangereux est arrivé jusqu'aux oreilles des gendarmes, qui ont accueilli les conducteurs au péage et les ont verbalisés pour changement de file non justifié, usage intempestif des avertisseurs sonores ou encore stationnement sur voie de circulation. Si le cortège a pu reprendre sa route tranquillement, un autre invité du couple a donné du fil à retordre aux autorités un peu plus tard dans la journée. Lors d'un contrôle de vitesse sur l'autoroute A43, les gendarmes ont arrêté un conducteur roulant à 213 km/h. Surprise, il s'agissait du chauffeur du marié, très en retard pour aller chercher l'homme du jour et l'emmener à la cérémonie.

Lire aussi Gilets jaunes : brutal épilogue pour les amoureux du péage

Le jeune homme, âgé de 21 ans, explique alors avoir pris du retard après avoir accroché sa voiture de location. Problème, il est titulaire d'un permis probatoire et a donc dépassé de 103 km/h la vitesse maximum autorisée. Pour couronner le tout, le jeune homme a été dépisté positif au cannabis et conduisait donc sous l'usage de stupéfiants. Les gendarmes ont récupéré les clés du véhicule, qui a été immobilisé sur une dépanneuse. Quant au jeune conducteur, rien ne dit s'il a pu finalement rejoindre la noce et à quelle heure. Espérons que la mariée n'a pas attendu trop longtemps son futur époux.

Posté par stetienne à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mars 2019

Prisons, émeutes de banlieues : La guerre civile en marche ? Avec Xavier Raufer

pour le systeme judiciaire ubuesque mon programme est tres clair: trop de jugeottes et d'avocaillons gratte papiers pas assez de bagnes et prisons low cost je vire 50% des jugeottes et avocaillons inutiles et avec l argent économisé je construis bagnes et prisons low costs

Posté par stetienne à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mars 2019

2 racailles en moins sur terre ca debarasse

plutot que de faire chier les gilets jaunes qu on envoit les crs matraquer ces racailles de merdes ca vaudra mieux

bref deux voleurs racailles en moins sur terre bon debaras Tolérance zéro pour les racailles de merde

et que ceux qui brulent les voitures qu on les envoit au bagnes histoire de leur remettre les idées en place

https://amp.lefigaro.fr/actualite-france/2019/03/03/01016-20190303ARTFIG00156-grenoble-heurts-apres-la-mort-de-deux-racailles.php

Maintenant dans l'ordre des choses c'est aux parents de payer les dégâts commis par leurs enfants, au moins pour l'un d'entre eux qui était mineur... nais non je rigole, inversion des valeurs oblige, on vas enquêter sur les flics éventuellement leurs trouver quelque chose a reprocher et on vas s'excuser envers les familles de ces jeunes d'avoir fait respecter la loi par des agents des forces de l'ordre.

Il faut lire sur le Net, les interviews hallucinantes de certains membres de la famille des délinquants (voleurs et en délit de fuite lors des faits) décédés. C'est hallucinant de mauvaise foi !
Ils reportent tous la faute sur la police alors que ce drame n'est QUE le résultat d'une éducation totalement défaillante de leur part.
Ceci dit, et comme déjà remarqué par d'autres commentateurs, c'est silence radio des macronards et autres Castaner qui s'étranglaient d'indignation il y a peu de temps pour quelques pavés balancés sur une camionnette de police.
Ici dans l'article, nous avons même l'attaque d'une caserne de CRS sans parler des multiples tentatives d'incendie avec dégradations partielles, d'organismes administratifs.
À côté de cela les GJ, même les plus extremistes, passent pour des petits joueurs. Mais chuuut !!

Scooter volé, infractions multiples!!! Il ne faut rien dire??? Soutien aux policiers.

il est plus que temps que les forces de l'ordre face que la peur change de camp -je pense qu'il est inutile de demander qui sont les deux victimes de leur propre faits -

J ai entendu les gens du quartier, en gros c est la faute de la police....surréaliste,un autre monde

effarant de lire une telle connerie quand je vous dit en Franbce trop de jugeottes trop d'avocaillons pas assez de bagnes et de prisons

"Les interrogations des familles - qui se sont constituées parties civiles - sont nombreuses", a souligné leur avocat Me Florent Girault lors d'une conférence de presse à l'issue de la marche blanche. un avocaillon collabo a racaille

"Qu'est-ce qui a pu conduire des services de police à prendre en chasse un scooter avec un mineur et un jeune majeur ? (...) Qu'est-ce qui pouvait fonder une telle prise de risques ?

 et c est le role d ela police de pourchasser et d'arreter les voleurs les crapules les racailles malfaisantes et povre tache d'avocaillon

Posté par stetienne à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 janvier 2019

la police et crs font chier les gilets jaunes mais pas les racailles

ce gouvernement de merde fait chier les gilets jaunes mais les racailles peuvent dormir tranquilles elles risquent rien. normal les racailles du haut que sont micron et ses putes en marche  s'entendent tres bien avec les racailles du bas

https://francais.rt.com/france/57467-nouvel-an-2019-centaines-voitures-brulees

une-cinquantaine-de-voitures-brulees-dans-le-departement-pendant-la-nuit-de-la-saint-sylvestre

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/nuit-du-reveillon-une-cinquantaine-de-voitures-incendies-a-mulhouse-1546360674

Posté par stetienne à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 décembre 2018

fiché s mais laisser vivant et en liberté!!!! les boboides tiers mondistes faite chauffer vos bougies #cestpascalislam !

Quelque 350 policiers et gendarmes, appuyés par des moyens aériens et des équipes du Raid, de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) et de la force militaire Sentinelle, sont mobilisés depuis la fusillade, survenue mardi soir dans le périmètre du marché de Noël de Strasbourg, pour retrouver le tireur, un homme de 29 ans fiché "S" condamné à plusieurs reprises pour des faits de droit commun.

ca sert à quoi de juste les ficher??????

il faut les abattre préventivement et tant pis apres tout personne n oblige ces merdes à se faire ficher s

les 450 libérables en 2019 (demain) dont une cinquantaine de fichés S très dangereux, c'est à dire susceptibles de tuer, ce qu'ils ne manqueront pas de faire

il est grand temps de rétablir la peine de mort c'est le principe de précaution

Il faut faire comme aux US trois délits du même tonneau = prison à vie

20 condamnations pour des faits de droit commun fiché S et le mec est tranquillou en liberté !! A quand une grande réforme de la justice qui commencerait par renvoyer tous ces juges gauchistes !!

Sans doute un fou issue des mouvements d'extréme droite et gilets jaune [smilie=icon_smile053.gif] va dire castagner et l autre mongol darmanin

29 ans, est né en France et d'origine nord africaine et islamique bref un suedois boudhiste un# disikilibré

48 heures après la signature du traité de Troyes,
euh non du pacte de Marrakech

Encore un juif palestinien de l'ultra-droite fiché S...
Heureusement Gaztamère arrive au manche d'un avion écologique du ministère pour consoler les Strasbourgeois de la petite France !

le terroriste doit avoir peur de savoir que notre Gastamère est en route :D

Des centaines d'interpellations "préventives", une garde à vue de 48h pour Julien Coupat qui a eu le malheur d'avoir un gilet jaune pourtant réglementaire dans sa voiture et rien, absolument rien pour empêcher les fichés S de continuer à commettre leurs exactions meurtrières. Castaner/Macron démission !

Âgé de 29 ans, le jeune homme s’appellerait Chérif C. et serait natif de Strasbourg et donc de nationalité française.et Algérien ( double Nationalité)

Edition spéciale sur BFM et Cnews. Tenir le crachoir pendant des heures sur le sujet pour ne rien dire parce qu'on ne sait rien si ce n'est qu'il est fiché S , qu'il a 29 ans et que son appartement avait été perquisitionné dans la journée, c'est de l'art ! en même temps, ces deux chaînes ont l'habitude.

On pourra toujours leur donner des papiers, ça n'en fera jamais des Français.

cherif chekatt islamiste islam collabo de l islam fiché s

On coffre les gilets jaunes de manière préventive (autant en une journée que de fichés S dans l'année), on les tabasse, on envoie des blindés avec des armes chimiques (gaz incapacitants) mais dans les mosquées salafistes, les zones de non-droit, là la Macronie est d'un laxisme pitoyable.

Bon, RT news :
Âgé de 29 ans, le jeune homme s’appellerait Chérif C. et serait natif de Strasbourg et donc de nationalité française. Il serait fiché S par la DGSI et connu principalement pour des faits de droit commun. On ignore pour l'instant ses possibles motivations ou s'il a agi avec préméditation.

Selon des informations de BFM-TV, cet individu fréquentait les milieux radicaux strasbourgeois. Une perquisition devait avoir lieu le matin à son domicile, à laquelle il semble avoir échappé. Celle-ci devait avoir lieu dans le cadre d'une enquête pour braquage, mais d'autres sources évoquent une enquête pour tentative d'homicide. Des grenades auraient été retrouvées à son domicile.

Selon DNA, il aurait été condamné en 2011 à deux ans de prison, dont six mois ferme, pour une agression avec arme sur un jeune homme de 16 ans. Il l'aurait blessé au visage lors d'une rixe dans un centre commercial de Strasbourg.

Il semble qu'il ait été blessé par un militaire de l'opération Sentinelle alors qu'il s'enfuyait. Il s'est ensuite retranché dans un appartement situé rue d'Epinal, dans le quartier du Neudorf, où une opération de police d'envergure a eu lieu.

Alors que le bilan provisoire de l'attaque est d'au moins quatre morts et 11 blessés, la section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisit des faits. «Une enquête est ouverte du chef d'assassinats, tentatives d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroristes criminelle», a annoncé une source au parquet de Paris au Figaro. L'enquête a été confiée à la SDAT, la DIPJ Strasbourg et à la DGSI.

Ses proches disent qu'il était gentil et très calme et que jamais on aurait pu penser qu'il était capable de tuer comme ça.:D

Condamné 20 fois, pour de multiples braquages.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
À moins de trente ans il était libre, dans la comédie tragique qu’est la justice dans ce pays

Les Birmans et les Chinois savent comment faire avec les musulmans. Les Birmans poussent les leurs à l’exode, tandis que les Chinois rééduquent les leurs dans des camps. Nous les Français, on leur donne des allocations pour qu’ils se multiplient plus rapidement.

 TOUJOURS le même laxisme
ou est la ministre de la JUSTICE
son boulot modifier la LOI
c'est impensable, une faute GRAVE que de laisser en LIBERTE de tels individus
il y a des responsables de la mort et blessures de ses gens
les responsablités ; le gouvernement actuel comme celui d'avant
IL ne s'agit de condamner, de larmoyer, mais d'avoir le courage d'agir de suite.
mais pour cela il faut du COURAGE et malheureusement.....

Posté par stetienne à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2018

les-policiers-sont-fatigues-nous-aussi-on-va-les-enfiler-les-gilets jaunes

https://mobile.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/les-policiers-sont-fatigues-nous-aussi-on-va-les-enfiler-les-gilets-previent-unite-sgp-police_3093459.amp

Le maire de Saint-Étienne dénonce le manque de policiers lors des manifestations de samedi. Le dispositif était-il concentré sur Paris ou Lyon ?

La ressource policière n'est pas inépuisable. On était pratiquement au maximum. 89 000 forces de l'ordre sur tout le territoire national. Nous comptons 100 000 gradés et gardiens. On ne peut pas faire plus (...) Je ne sais pas si on a oublié la province, mais effectivement on a mis plus de moyens à Paris. Ce qui me semble assez logique. Malheureusement pour la province, c'est elle qui a trinqué.

je pense que la police a fait un bon travaille. oui il y a eu quelques bavures  notament  des manifestants pacifiques qui ont été empeches de manifester mais vu le contexte

par contre honte à ce gouvernement d'autiste totalement coupé de la réalité eux ils sont completement discridités dans leur ensemble.

Posté par stetienne à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,