21 octobre 2018

les chances pour la france mort de rire

enseignant agression racailles banlieue créteil mamouth  education national juge pour mineur justice laxiste rectorat macron projet pour la france

apres tu t 'étonnes qu il ne trouve plus personne pour faire enseignant nos fils de putes ps ripoublicains pute en marche qui font rentrer toute cette immigration en France.

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-il-braque-sa-prof-en-classe-pour-qu-elle-le-note-present-20-10-2018-7923741.php

Créteil. La professeure braquée par un élève veut changer d'établissement

bon apres pour moi ca pose le probleme dy lycee pour tous le monde jusqua 18 ans beaucoup d'eleves ne sont pas scolaire et les tenir  5 jours par semaine au lycée c est dur une perte de temps perso je mettrais en place le apprentissage avec un jour d' ecole obligatoire par semaine pour continuer l apprentissage des matieres   fondamentales ( math,français)  ( 1 jour sera aussi efficace que  4 jour a glander)

à laquelle Emmanuel Macron a fait écho: «J'ai demandé au ministre de l'Éducation nationale et au ministre de l'Intérieur de prendre toutes les mesures pour que ces faits soient punis et définitivement proscrits de nos écoles la je demande à voir car généralement ce type d'éleve est simplement changer de lycée

tiens je rappel aussi le dégénéré  drogué qui avait tué la jeune fille au chambon sur lignon au college cevenole la jugeotte na vait pas averti le proviseur  du lycée que c etait un eleve à probleme.

Dans un communiqué commun, Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner ont fait savoir qu'ils réuniraient cette semaine un «comité stratégique» afin «d'arrêter un plan d'action ambitieux, visant à mettre un terme à de tels comportements». oui un de plus

Il sera jugé ultérieurement par un juge des enfants. en gros pas avant six mois ou un an et aura juste droit à un tirage d'oreille

conseil d'amis n allez jamais dans le mamouth vous ne ferez pas de la transmission de savoir mais juste gardien animateur de racailles

eleves de  merde hierarchie de merde  parents de merde lycée de merde programme de merde rectorat de merde ministere de merde ministre de merde syndicat de merde  simple tout est merdique dans le mamouth et en plus ca coute une fortune

Pourquoi se generait-il, il est mineur ?

On a voté pour Macron, et on a eu un Président qui prend des selfies et fait des accolades avec ce genre d'individus. Aux prochains élections, votez pour les gens qui ont reellement la volonté de remettre de l'ordre dans ce pays.

Macron va lui dire "arrêt les bétises"

Il a son invitation pour la prochaine garden party elyséenne...

Les portables devaient être interdit Me semble t ' il. Alors. ?

Une photo avec Macron et torse nu ?

Si on peut même plus rire en menaçant un prof avec un colt en plastoche, ou va-t-on ? !!!

si ils veulent mettre un uniforme pour les lyceens je vois bien celui ci pour  les enseigants de banlieue

Source: Externe

 

 

Posté par stetienne à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 octobre 2018

Un chauffeur VTC agresse ses passagers qui s'embrassaient

licenciment sur le champ avec interdiction d etre chauffeur de taxiou vtc à vie plus stage de sensibilisation au droit des homosexuels

Deux hommes qui s’embrassaient dans un VTC dans la nuit de dimanche à lundi ont été frappés par leur chauffeur, des faits qui s’inscrivent dans une récente série d’agressions homophobes à Paris.

ils les recrutent dans les banlieues couscouse islam mes deux homophobe leurs chauffeurs uber

Nouvelle agression à caractère homophobe en région parisienne. Dans la nuit de dimanche à lundi dernier, deux hommes qui s'embrassaient dans un VTC ont été agressés par leur chauffeur.

Il ne voulait pas transporter "des gens comme eux"

L'agression s'est déroulée dans la nuit à Paris : alors que les deux passagers échangeaient un baiser, le conducteur a arrêté sa course puis les a fait sortir du véhicule, déclarant "qu'il ne transporte pas des gens comme eux".

Le couple de clients a alors essayé de récupérer ses bagages dans le coffre, mais le chauffeur les en a empêchés, donnant un coup de poing à l'un et des coups de pied à l'autre.

L’une des victimes s’est également fait cracher dessus par un homme qui assistait à la scène en les insultant. Les victimes ont porté plainte et l’enquête a été confiée au commissariat du XIXe arrondissement.

Plusieurs agressions depuis un mois

Plusieurs agressions à caractère homophobe ont eu lieu à Paris ces dernières semaines.

Le 18 septembre, un jeune comédien a été insulté et frappé alors qu’il se trouvait avec son compagnon à la sortie d’un théâtre.

Le 6 octobre, deux hommes ont été agressés par deux personnes alors qu’ils échangeaient un baiser. L’un des auteurs a été condamné à un an de prison ferme.

Le 16 octobre, le président d’Urgences Homophobie, une association d’aide aux étrangers LGBT en danger dans leur pays, a été frappé à la sortie d’un restaurant du IIe arrondissement.

 

Posté par stetienne à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

justice laxiste : effets

projet pour la France,justice laxiste,racailles,délinquance,construire prisons low cost sans confort,

https://c.leprogres.fr/rhone-69/2018/10/19/deux-octogenaires-sauvagement-agressees-dans-le-rhone

Posté par stetienne à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 octobre 2018

au trou pour dix ans les trafiquants de drogue et ceux qui jettent pierre sur policier

https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/le-havre-des-policiers-caillasses-apres-une-saisie-de-cocaine-99872

« Les policiers ont dû faire face à des petits groupes, rassemblant plusieurs dizaines de personnes, qui jetaient des projectiles sur les fonctionnaires et leur véhicule. En réponse, les forces de l'ordre ont fait usage de tirs de flashball et de grenades lacrymogènes », a indiqué une source judiciaire citée par BFMTV, évoquant des affrontements qui « ont duré environ trois quarts d’heure ». Le calme est revenu vers 22 heures. Aucune interpellation n’a eu lieu, « mais une enquête pour ces faits de violences a été ouverte par le parquet du Havre », a précisé cette même source.

Posté par stetienne à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2018

des nouvelles d ela famille de racaille de merde

https://www.valeursactuelles.com/societe/val-doise-un-frere-dadama-traore-condamne-pour-lincendie-dun-bus-99830

Yacouba Traoré avait mis le feu à un bus et roué de coups son chauffeur après le placement en détention de deux de ses frères quelques heures plus tôt, le 23 novembre 2016.

bref une famille de racaille à privé de la nationalité Françaises

Posté par stetienne à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2018

arg paris la ville lumiere lol

paris hidalgo drogue trafiquant de drogue ps dealers projet pour la france paris ville poubelle

Au nord-est de Paris, plongée édifiante dans un quartier entier sous l'emprise du crack

REPORTAGE - À quelques encablures de la «colline du crack» de la porte de la Chapelle, évacuée cet été, consommateurs et dealers occupent la place Stalingrad et les abords du canal de l'Ourcq, dans le XIXe arrondissement.

Des toxicomanes qui piochent dans l'assiette des clients en terrasse, attrapent les couteaux, empochent le pourboire. Qui urinent contre le mur en plein jour. Et qui, de rage, cassent les vitrines. Voire agressent les passants. «C'était épouvantable depuis un an, c'est devenu invivable!», assène Dominique Dettome, responsable du soir au Jaurès Café, près du bassin de la Villette. «Nos droits élémentaires de citoyen à la tranquillité et à la sécurité ne sont plus respectés», s'effare le Collectif 19 Stop crack. La pétition de ces «riverains et commerçants de la place Stalingrad», lancée il y a un mois, à l'adresse du préfet de police, a réuni plus de 3400 signatures. Tandis que la maire de Paris vient d'annoncer son plan pour endiguer le trafic de crack dans le nord-est de la capitale, ce sont les salariés des cinémas MK2 du XIXe arrondissement qui appellent, ce samedi, à un «rendez-vous citoyen».

Mendicité insistante

La place Stalingrad est «redevenue la chasse gardée des dealers de ...

Que fait l’état, cela fait des semaines que c’est sur la place public ...
Il faut peut être donner le processus:
1 on repère les principaux participants vidéo ...
2 on les arrêtent
1 étranger en situation régulière ou irrégulière direction l’aéroport et retour au pays
2 français direction prison avec cure de désintoxication pour les toxico
2.a interdit de territoire sur Paris et région parisienne et oh la province c est pas une poubelle vous avez voulu vous abruti boboide tiers mmonidste bien pensant  donc gardez vos dechets on en veut pas en province
2.b jugement et prison sans remise de peine
Si il manque des lois ou si des lois empêchent ce process, on va à l’assemblée national et on fait voter ou modifier la loi

Voilà à quoi doivent servir des politiques et Philippe Premier au lieu de se marrer en coin il faudrait qu’il commence à bosser ………

 

out est prêt, pourtant, pour stopper la vente et la consommation; l'ennui c'est l'incapacité volontaire, forme d'acédie civique, l'aboulie des responsables politiques et sanitaires qui règne partout: "Pas vu , pas pris, on est tranquilles encore un bon bout de temps" c'est l'adage de la municipalité parisienne, Hidalgo en tête, qui estime avoir des questions bien plus importantes à traiter: relations de copinage à ménager, laisser les trafiquants en liberté, éviter de "désespérer les banlieues", ménager les chefs de gangs "ce sont nos amis parfois", enfin lâcheté-complicité-forfaiture partout dans tous les domaines et au Conseil de Paris, car les consommateurs et les dealers sont peut-être aussi des électeurs. ET cadeau, on ne paie pas d'impôts ni sur la vente ni sur la consommation: un paradis des contribuables en plein Paris; ça fait la nique à Macron ! Il y a des limites au civisme.
Evidemment il est beaucoup plus facile et rentable de tout faire pour assommer les automobilistes de contraventions: difficile de cacher une voiture comme un paquet de drogue; mais on pourrait ralentir les arrivées de cannabis en tirant les oreilles de notre ami le roi du Maroc, d'où provient la plus grande partie de cannabis consommé, non ?
Merci Madame, on n'oubliera jamais ce que vous faite pour les Parisiens quotidiennement ...

Hidalgo a toujours été en faveur des migrants et laxiste avec la délinquance. En ayant longtemps refusé la vidéo surveillance, elle a mis Paris très en retard par rapport aux autres capitales . Tout est sale . Il n’est qu’à voir le Bois Boulogne qui devient une poubelle avec par exemple le nouveau camp de gitans

Dans le 19e la police est au courant et en protège certains, plusieurs personnes que je connais se sont fait menacer par la police lorsqu'elles ont nommées et identifiées des dealers algériens.

Le nom va bien STALINGRAD 1942-3 c'etait les boches 2017-18 ce sont nos subsahariens et mediteraneens mais les russes ne sont pas loin!!!!!!!!

" Touche pas à mon dealer " c'est un peu le slogan de la mairie de Paris et accessoirement celui de la Préfecture de Police car il y a longtemps que tous ces malfrats sont identifiés, répertoriés. Le sort des riverains est secondaire dans toutes ces histoires, comme celui des femmes Porte de la Chapelle.

Posté par stetienne à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 octobre 2018

la aussi où est le probleme

une balle dans la tête et on en parle plus

revenons aux solutions simples et qui marchent bien

Les troublantes menaces d'un terroriste en prison


Posté par stetienne à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

rentabiliser la racaille

perso je vois pas où est le probleme de construire prisons low cost qui couteront moins cher qu un hotel formule 1

pas de douche à l'eau chaude pas de tele pas de salle de sport  pas de fenetre donnant sur l exterieure et pour les racailles qui font chier privation d'eau  au bout de  3 jours elles suceront leurs gardiens.

Et si les détenus payaient leur séjour en prison ?

L'idée de plusieurs députés, dont Marine Le Pen, est que les prisonniers s'acquittent de frais d'incarcération quotidiens

20 euros par jour, c'est le montant que les détenus devraient payer pour avoir le « droit » de rester derrière les barreaux. Tel est le souhait de Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et une dizaine de députés, dont trois de l'UDI, explique Le Figaro. Pour appuyer cette proposition de loi déposée cette semaine, les élus mettent en avant la surpopulation carcérale et le besoin de financer la construction de nouveaux établissements pénitentiaires. L'objectif est donc d'« alléger le coût de fonctionnement des prisons pour le contribuable et, en même temps, responsabiliser et réinsérer les détenus par le travail ».

Lire aussi Après une nuit à l'hôtel de police de Metz, il note sa cellule

Comment est calculé ce prix de 20 euros  ? Les députés considèrent qu'un prisonnier coûte en moyenne 100 euros par jour à la collectivité, ils veulent donc demander 20 % de collaboration, soit 600 euros par mois. Une estimation renforcée par la comparaison avec le système hospitalier, dans lequel les patients doivent payer 200 euros par jour. « Est-il normal que les malades qui n'ont pas choisi leur état soient pénalisés alors que les détenus qui ont fait le choix de transgresser la loi ne le soient pas  ? » interrogent les députés.

Serpent de mer

Il ne s'agit pas d'une idée nouvelle. En 2015, une proposition de loi similaire avait été déposée par le député LR Élie Aboud. Il suggérait alors une contribution de 5 à 10 euros par jour pour couvrir les « frais d'hôtellerie et de bouche ». Quelques jours plus tard, une autre proposition déposée par plusieurs députés, dont Éric Ciotti, proposait de mettre en place une contribution proportionnelle au patrimoine. La question des revenus est envisagée d'une manière différente par les élus du Rassemblement national, de Debout la France et de l'UDI. Ils militent en effet pour l'obligation de travailler en prison. En 2016, cela ne concernait que 30 % des détenus. En attendant, l'idée serait de ponctionner leurs biens propres ou ceux de leur famille.

L'Observatoire international des prisons (OIP) a vivement réagi à une mesure jugée « indécente ». « En faisant payer les détenus, l'État serait pratiquement dans une logique de marchand de sommeil. Un tiers d'entre eux vivent en dessous du seuil d'indigence, c'est-à-dire avec moins de 50 euros par mois, et ne peuvent s'acquitter des frais inhérents à la détention, donc je vois mal comment ils pourraient payer 20 euros par jour », souligne Marine Cretenot, juriste à l'OIP.

Posté par stetienne à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2018

les bienfaits de l immigration et de la justice laxiste et ubuesque

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/09/28/01016-20180928ARTFIG00141-lynchage-d-une-violence-extreme-a-garges-les-gonesse.php

mes propositions

1/instaurer le zero immigration

2/virer les jugeottes pour mineurs  et 50% des juges et avocats collabos à racailles  et avec l argent economisé construire bagnes et prisons low costs sans conforts où seront enfermé les racailles

3/doubler puis triplez peine de prisons en cas recidive

4/triplé peine en cas appartenance a une bande devrait être un crime passible de 10 ans de prison.

trop de jugeottes inutiles trop d'avocaillons parasites et pas assez de priosn et bagnes

La France des faits divers (comme on les appelle) est-elle devenue insécuritaire et les français dangereux ou violents
1 Cinq Français soupçonnés d'avoir agressé un couple à Genève interpellés les victimes avaient été rouées de coups au mois d'août 2017
2 Besançon : Des ambulanciers agressés pendant une opération de secours
3 Pas-de-Calais : Une dizaine de voitures brûlées après la mort d'un homme tué par un gendarme
4 Val-d'Oise : Deux hommes mis en examen après le passage à tabac d'un mineur
5 Essonne : Des policiers attaqués aux boules de pétanque à Evry
6 Metz : Un jeune homme de 20 ans décède après une rixe
7 Nice : Enquête après la diffusion d'une vidéo d'agression ultra-violente sur les réseaux sociaux
Résumons ces actes violents sont récents et quotidiens en faudra-t-il plus ?
Pour que notre état fasse son travail en matière de sécurité
Car le ministère de l’intérieur et son ministre (qui ne pense qu’a retrouver sa mairie de Lyon) et la ministre de la justice qui n’est pas à sa place avec son code pénal devenu inadapté et sa justice laxiste sont dépassés par les évènements !
Il n’y a aucuns autres commentaires à faire de plus, si ce n’est que notre pays est libre, mais que trop de liberté tue une liberté mal encadrée et fait glisser la France vers l’anarchie ?!
Car de plus en plus des individus de tout âge veulent faire leur loi !

Posté par stetienne à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2018

des nouvelles de la racaille Théo luhaka

et de la grosse merde molle enarque hollande

Théo Luhaka, symbole des violences policières, mis en examen pour escroquerie


La justice soupçonne le jeune homme d'avoir participé à une vaste fraude portant sur des centaines de milliers d'euros d'aides publiques octroyées dans le cadre du dispositif des «emplois d'avenir», mis en place sous le gouvernement Hollande.

Source: Externe

Posté par stetienne à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,