17 novembre 2015

de toute facons vu le paquet de degeneres de banlieues ce n est que le début

avec le bac s tu fait s une prépa
avec une fiche s tu fait ratp

http://www.fdesouche.com/670191-inquiet ... -employes#

Posté par stetienne à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 janvier 2012

bandes de delinquant à paris

bande,délinquance,93,banlieue,paris,sarkosy,karsher,echec,racaille,juge,justice,ratp,rer,agression,violence,laxisme,immigration,cité,hollande,fn,lepen,projet pour la france

Concentrées dans le nord-est de la ville, elles ont été moins actives en 2011.

Cinquante ans après, les mythiques blousons noirs ont laissé place dans la capitale aux «Candy Shop», «Tokyo Gang Zoo», «Bana Massacreuz» ou encore «Black Mamba» Si les noms semblent beaucoup moins impressionnants, ceux qui en font partie sont pour autant tout aussi redoutables. Régulièrement, ces bandes s'affrontent entre elles pour des motifs futiles ou s'en prennent aux passants. Insultes, rackets Constituées en règle générale de mineurs et de jeunes majeurs en échec scolaire, elles vivotent de petits larcins ou de trafic de stupéfiants. Et, bien souvent, font régner la peur dans les quartiers où elles ont établi leur QG ou dans les transports en commun.

Lire ici

bref le nabot n a rien fait juste de la com une fois de plus les socialiste ne feront rien non plus de toute facons quand on entend francois le mollusque dire qu il faut plus de policier alors qu on est deja le pays le plus flicé d'europe..........................

mes propositions pour lutter contre les bandes :

en construction

Posté par stetienne à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 janvier 2012

les joies de l immigration

projet pour la france,ps,ump,medef,93,saint denis,hygiene,peste,cholera,rat,racaille,immigrés,afrique,arabe,algerie,sale,hlm,

Non seulement les habitants de St Denis doivent faire face à une racaille qui leur pourrit la vie, mais voilà que maintenant, les habitants d'un immeuble de Saint-Denis ont de nouveaux voisins depuis cet été: des dizaines de rats ont élu domicile au pied de leur tour de 14 étages. Ils les observent avec dégoût, les fuient en courant, et attendent désespérément leur éradication. "On vit avec les rats", lâche Catherine Ménard, une locataire de cet immeuble situé place Gaston Dourdin, dans la ville populaire de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). "Quand je pars au travail le matin, à 7H00, il fait nuit et ils sont tous là, à l'entrée de l'immeuble. J'ai peur qu'ils me montent dessus", explique-t-elle. En début de soirée, plusieurs dizaines de rongeurs sortent des galeries, dans des carrés de terre où ont poussé des broussailles, contre la façade de l'immeuble, à côté du local à poubelles. Il est situé dans un quartier de HLM, touché par le trafic de drogue. "Quand je me penche de ma fenêtre le soir vers 22H00, je les vois grouiller", dit une locataire du 7ème étage, Agnès Dolignon. "Il y a au moins 200 rats et à l'allure où ça se reproduit...", renchéri François Lachgar, membre de l'amicale des locataires. "Un jour, on va être tellement envahi qu'on ne pourra plus sortir", s'inquiète Agnès Dolignon. "Une collègue me dépose après le travail, mais elle refuse de monter chez moi pour prendre un café, à cause des rats", ajoute-t-elle. "Quand on jette des sacs dans le local à poubelles, des rats sortent, vous passent entre les jambes", décrit-elle. "Je n'ai pas peur, mais c'est embêtant pour l'hygiène et c'est un problème pour les enfants", poursuit Mme Dolignon. M. Lachgar dit avoir été mordu par un rongeur. "J'ai dû aller me faire faire un piqûre", explique-t-il. Sylvianne Souphanh, locataire du rez-de-chaussée, n'ouvre plus ses fenêtres: "ça pue et on a peur que des rats entrent", dit-elle. Elle a demandé un autre logement, pour les fuir. Les locataires estiment que les travaux pour la construction d'un tramway ont pu provoquer cet afflux de rongeurs. Ils interpellent le bailleur, Logirep. "Ils mettent du produit, mais ça ne suffit pas, il faut un traitement de fonds, il faut enlever les galeries, traiter les espaces verts", selon M. Lachgar. Pour Alain Chevolleau, directeur du Patrimoine à Logirep, "c'est un problème récurrent là où les habitants jettent de la nourriture par la fenêtre". La journaliste de l'AFP a pour sa part uniquement constaté la présence de deux sacs poubelle dans la ruelle. Logirep paie une entreprise spécialisée en dératisation: elle est venue en octobre, en novembre et doit revenir en janvier. "La vraie solution est d'arrêter de donner à manger aux animaux pour qu'ils mangent le produit" de dératisation, poursuit-il. "Saint-Denis est infesté de rats", dit-il encore. La mairie affirme elle mener deux campagnes de dératisation par an, mais ne pas pouvoir entrer dans la cité, car elle appartient au bailleur. sources : Libé

la solution obliger les bobos socialo et les patrons du medef qui les importent pour casser nos acquis sociaux a aller vivre avec leur petit proteger tout simplement





Posté par stetienne à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 janvier 2012

lutte contre les graffitis

graffitis,tag,taggueur,racaille,sncf,ratp,mairie,paris,lyon,sale,crade,delinquance,petite delinquance,traitement petite delinquance,juge,police

au niveau efficacité ca a l air d'etre proche du zero absolu lol

pour moi ca rejoint le traitement de la petite delinquance:

policier à la fois policier et juge, amende legere prelever directement sur les allocation famillial sans passer par juge ( un peu comme hadopi),

je-ne-dois-pas-ecrire-sur-le-metro

Posté par stetienne à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,