09 avril 2018

pauvre-en-suisse-la-double-peine

https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0301470649959-pauvre-en-suisse-la-double-peine-2166677.php?xtor=EPR-130&_ope=eyJndWlkIjoiMjE1NzUyNyJ9

1/instauration du zero immigration+suppression double nationalité en politique

2/instauration du revenu universel servant a payer nourriture et logement ( pour eviter fuite capitaux a l'etranger)

Ensemble, ils gagnent 7.140 francs nets, allocations familiales comprises. Royal ? C'est méconnaître les contraintes quotidiennes de l'autre côté des Alpes. Loyer à Genève ? 2.100 francs. Primes d'assurance privée obligatoire ? 1.210 francs. Et 720 francs de crèche et de cantine, 200 d'impôts, 200 de téléphonie, 200 de frais médicaux, 140 de transports publics, 90 d'eau et électricité, 38 de redevance, 30 d'assurance responsabilité civile et, le mois décrit, 500 francs de frais d'orthodontie... Restent un peu plus de 400 francs par semaine pour manger, se vêtir, les loisirs, sans voiture et hors vacances ni épargne. La famille se trouve incapable de faire face à un imprévu de 2.500 euros comme plus d'une personne sur cinq en Suisse (21,7 % en 2015).

Posté par stetienne à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mars 2018

oui au revenu universel à la semaine de 4 jours et au 2 mois de vacances

c'est pas une utopie c'est tout à fait faisable comme la fin de l esclavage du travail des enfants des congés payés de la retraite de la securité social

Pourquoi chaque week-end devrait durer trois jours

L'exprériience de RU en Finlande ne sera pas prolongée.

REPORTAGE - Depuis un an, 2000 chômeurs, tirés au sort, touchent d'une allocation sans condition. Les bénéficiaires estiment ce système plus compatible avec la reprise d'une activité. Le gouvernement n'est pas convaincu.

Jurva (Finlande)

Juha Järvinen, père de famille finlandais de 39 ans, se dit «toujours super heureux de recevoir un revenu de base sans conditions depuis plus d'un an», un ballon d'oxygène salutaire après des années de galère, de chômage, qui lui a permis de se «remettre à flot».

Il est l'un des deux mille chômeurs tirés au sort dans toute la Finlande, âgés de 25 à 58 ans, qui bénéficient depuis janvier 2017, pendant deux ans, d'un montant net de 560 euros par mois, correspondant aux minima sociaux, dans ce pays où le chômage est de 8,4% et où le revenu net moyen dépasse les 2200 euros par personne selon l'OCDE.

Cette expérience de revenu universel, la première réalisée à l'échelle nationale en Europe, est destinée à «promouvoir l'emploi et à motiver les chômeurs pour être plus entreprenants» selon le premier ministre centriste Juha Sipilä, un de ses ardents défenseurs.

«Je peux accepter maintenant des petits travaux et autant que je veux sans craindre de perdre mes allocations comme par le passé lorsque j'étais au chômage»

Tuomas Muraja, écrivain bénéficiaire du revenu universel
Dans son village de Jurva, à 400 km au nord-ouest d'Helsinki, Juha Järvinen raconte comment, sept ans après la faillite de sa société fabricant des cadres de fenêtres décoratifs, il était «au bout du rouleau». Pour ce vidéaste et sculpteur, il n'était plus possible d'emprunter à la banque pour démarrer une nouvelle affaire. Ce père de six enfants, plutôt que de tenter l'aventure à la capitale, préférait rester dans sa région afin de recréer une entreprise. Le revenu universel était «en quelque sorte la manne providentielle, même si c'est un petit montant, raconte-t-il. J'ai utilisé ces 560 euros pour acheter à manger et le travail de ma femme, Mari, a arrondi le budget du ménage. J'ai pu ainsi enregistrer ma nouvelle entreprise - une fabrique de tambours chamaniques traditionnels - et ce que j'ai gagné (environ 1000 euros par mois) a servi à investir dans de nouveaux appareils. Mon affaire prospère et je suis sûr qu'à la fin de cette année je serai debout sur mes deux pieds».

» LIRE AUSSI - L'Allemagne débat autour d'un «revenu solidaire de base»

À Helsinki, Tuomas Muraja, écrivain, se félicite, lui aussi, de «cette expérience positive». «Elle me donne plus de temps pour me concentrer à écrire et à promouvoir mes livres. Certes le montant du revenu universel ne me permet pas de vivre. Mais je peux accepter maintenant des petits travaux et autant que je veux sans craindre de perdre mes allocations comme par le passé lorsque j'étais au chômage».

«Les témoignages de certains participants montrent que ce système les encourage à travailler, à trouver des emplois à temps partiel et à créer leur propre entreprise, et c'est le but que nous recherchons», constate la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Pirkko Mattila. Mais elle estime qu'il est encore trop tôt pour tirer les conclusions de cette expérience de deux ans.

Le patronat estime impossible la généralisation de ce programme au coût exorbitant de 10 à 15 milliards d'euros pour un pays de 5,5 millions d'habitants

Architecte de ce projet à Kela, la sécurité sociale finlandaise, le professeur Olli Kanga estime qu'«une période de deux ans n'est pas très longue pour constater des changements dans les comportements et mesurer l'impact du revenu garanti sur l'emploi». Mais le gouvernement de centre-droit, qui a alloué 20 millions d'euros à ce projet en 2017-2018, n'envisage pas sa poursuite à la fin de l'année. Tout comme le patronat qui estime impossible la généralisation de ce programme au coût exorbitant de 10 à 15 milliards d'euros par an pour un pays de 5,5 millions d'habitants.

Dans son atelier de tambours, Juha Järvinen est «triste d'apprendre la fin de cette expérience du revenu universel, «un bon coup de pouce pour réaliser un nouveau départ». Selon lui, «le gouvernement et le Parlement ont fait volte-face dans la politique de l'emploi, abandonnant la carotte pour le bâton». En effet, en décembre dernier l'Eduskunta, le Parlement monocaméral, a donné son feu vert à un projet de loi accentuant le contrôle des demandeurs d'emploi qui devront désormais avoir travaillé au moins 18 heures ou suivi une formation de 5 jours au cours des trois derniers mois, au risque de voir leurs indemnités diminuer de 4,65% par mois. Selon le journal Aamulehti, le gouvernement s'attend à engranger des économies de 53 millions d'euros par an grâce à ces contrôles plus stricts.

À mi-chemin, l'expérience finlandaise, si limitée soit-elle, a néanmoins le mérite d'être pionnière en testant à l'échelle nationale, pour la première fois en Europe, une idée née dans les courants de pensées du XVIIIe siècle et qui fait toujours débat.
prenons l exemple des maharadjas indiens qui etaient tres bien payé et ne travaillaient pas ( les anglais geraient le pays à leur place)
grosso modo l histoire nous a montré que
1/3 avaient sombrer dans le vice: jeux ,prostitutions ,sexe
1/3 etaient devenus des esthetes: construire somptueux palais, achats et collections oeuvre d'art
1/3 s'etaient investis dans l amélioration des conditiosn de vie de leurs "sujets" construction hopitaux écoles.......
il est clair que seul le 1er tiers peut poser problemes si on instaure ru notament la drogue ( pour le sexe ca sera juste augmentation des mst)

Posté par stetienne à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2018

debat le revenu universelle

je suis pour l'instauration du revenu universelle

la redistribution  social a bien marché en France dans les annees 1960 parceque l industrie avait gagné en productivité et pouvait produire pour la redistribution social et les bénéficiaires etaient obligés d'acheter français  donc la rgent revenait au donneur

actuellement le probleme  c est que les aides social qui sont prelevé sur le tissu industriel français partent enrichir l etranger afrique la chine....

apres bien sur le revenu universelle c est quelque chose qui va etre dur  à mettre en place il faudra de nombreux controle pour eviter  abus

les gros richards amerlock plutot que d'envoyer bagnole dans l espace feraent mieux de creer un thing tank sur la mise en place du revenu universel qui est de l ingénierie social de haut niveau  et on doit  faire appel à des spécialistes  ( informaticien,scientifique,medecins,adictologue,pshychiatre,sociologue,economistes,...) pour batir une fondation solide pour mettre en place le revenu universel

on se dirige vers une société 100% robotisé  mais bon ca ne se fera pas  en une décénie donc il faut aussi que le revenu universel ne decourge pas le travail.

si on le laisse faire  par des utopistes humanistes qui ont raison sur le fond mais feront n importe quoi sur la forme ca marchera pas

ca doit fait par des gens rigoureux et competents

en france on a la droite la plus bete du monde au lieu de s'interesser au revenu universel de maniere  a ce que celui ci ne soit pas fait n importe comment  il laisse l idée a la gauche qui ne sait pas faire quelque chose de correcte

 

Les meilleurs cerveaux du monde sont occupés à résoudre les problèmes des riches, qui n’ont vraiment pas de problèmes.

Posté par stetienne à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2016

oui au revenue universel

mais à condition d'instaurer zero immigration et droit du sang

http://www.marianne.net/revenu-universel-ce-qu-ils-disent-veille-presidentielle-100246657.html

bien evidement pour delinquants amende prelevées automatiquement sur le RU et pour delinquants multirecidiviste et trafiquant de drogue  on sucre le RU

 

Posté par stetienne à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juin 2016

revenu universel

en construction

ma position:le revenu universel doit permettre à chacun de se loger et nourrir correctement ( entrez dans la vie des jeunes  et enlever la peur du chomage sans resource aux chomeurs)

donc pour avec condition: etre de nationalite francaise uniquement( pas binationalité),casier judiciaire vierge ( les délinquants( trafiquants de drogue) se verront supprimer leur ru( incivilite des amendes pourront etre prelever automatiquement sur le ru),vivre en france 11 mois sur 12 ( le ru n est pas pour financer voyage à l'etranger)

"Le revenu de base n'est pas un don, c'est une obligation, arrêter de nous faire prendre des vessies pour des lanternes, la machine économique est en panne, provoquée par les technologies qui annulent progressivement le travail ET SON SALAIRE, ce n'est pas le travail qui pose problème mais LE SALAIRE, la  je suis d'accord

l'économie peut fonctionner sans travail PAS SANS SALAIRE,hum sous reserve que l outil de production robotisé se trouve en france car le reste du monde se fiche comme guigne de la france

alors trêve de bavardage, il va falloir appliquer un salaire inconditionnel, le plus rapidement possible d'ailleurs, les technologies se développent de plus en plus rapidement, tous les métiers seront touchés, les licenciements se feront à un moment par milliers ce qui est déjà le cas, quant à la BCE au lieu d'investir des milliards dans l'industrie, les entreprises, argent qui ne sert qu'à automatiser leurs productions créant des licenciements, elle ferait mieux de faire circuler cet argent par le salaire inconditionnel. non l argent doit aller a l economie a l industrie et recherche et aux citoyens et pas aux banques
De toute manière, ce n'est qu'une question de temps, mais n'en perdons pas de trop
cela pourrait nous coûter cher'!oui mais a qui si l'outil de production part or de france et que personne ne travail on finira comme par exemple pays arabe avec pauvrete et guerre continuel et dictature"

quelques constatations que j ai faite:

exemple de personnes payées sans travailler:

1/les retraités  pas vraiement de probleme de drogue vices violence du à l age pense surtout aux voyages  devienennt grosse feignasse pour certains d'autre s'investissent dans un hobby

2/les innuits  avec les allocs un certain pourcentage ont sombrés dans drogue  et il y a pas mal de sucide

3/les maharadja riches oisifs a qui les anglais ont laissé argent mais enlevés toute implication dans gestion pays idem il y a eu vive drogue d'autres batisseur de palais et quelques uns se sont investis dans la modernisation de leur fief

pour les jeunes le ru doit servir uniquement a financer logements et nourriture sinon risque detrounement argents dans activités répréhensibles ( drogue ....) solution les cheques nourritures et loyer payer et tres peu argent liquide

pour les plus agés  moins de risque que l argent servent a autre chose que loyer et nourriture

est ce que ca peut marcher ?

en france le systeme de redistribution social a tres bien marche apres guerre  car l argent redistribué  sous forme social etait 100% réinvestit dans produits fabriqués en france donc retournait dans les poches du donanteur ce qui n est plus le cas maintenant  car une partie de cet argent prelevé sur l outil productiif francais par à l'etranger

faire des economies dans les services sociaux caf secu... oui mais il faudra quand meme conserver un organisme de control pour eviter détournement argent

conclusion je suis pour mais c'est quelque chose de difficile a mettre en place et demande grosse réflexion et travail serieux  mais vu l etat de déliquescense politique de la france ......

au danemark petit pays tres homogene c est beaucoup plus facile a mettre en place

Posté par stetienne à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2016

revenu universel je suis pour

je suis pour le revenu universel
rappelez vous que les congé  payées étaient considèreé  comme une utopie par le patronnat rétrograde des années 30

par contre :
être français uniquement ( pas pour les doubles nationalités)
vivre en France 11 mois sur 12 ( pas pour financer voyages à l étranger)( ben oui le ru c'est pour vivre correctement logement nourriture vie de tous les jours  pas pour financer extra).
condition de ressource assez large(on peut avoir sa maison et toucher le ru) mais quand meme un plafond (le ru touchera d'abord les classes moyennes pas les isf)
pas être délinquants ( les petites amendes seront prélever automatiquement sur ru et délinquance averés dealer dégradations répétitive multirécidivistes conduite sans permis sans assurance , travail au noir plus de ru)
augmentation progressive avec l'âge 18 ans 200€ jusqu a 1400€ 60 ans
ne pas decourager emploi ( courbe scientifique pour que travailler soit plus intéressant que toucher le ru

http://www.marianne.net/pourquoi-revenu ... 39371.html

Les Suisses disent non au revenu de base gratuit pour tous

http://www.boursorama.com/actualites/le ... b1e54b8aff
revenu_universel_saint_etienne_20160605
https://fr.express.live/2016/06/07/revenu-de-base-universel-immigration/

Posté par stetienne à 09:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2016

quel devrait être le montant du revenu universel ?

http://www.regionsjob.com/actualites/500-750-1-000-euros-quel-devrait-etre-le-montant-du-revenu-universel.html

les liberaux veulent mettre le revenu universel mais supprimer tous les services sociaux ils se debrouileront pour que ru leur coute moins cher  que les assistance social et services sociaux ( condition de resource................)

pour moi le ru doit etre pour tout le monde  il doit varier en fonction age et ne pas decourager recherche emploi( courbe savante qui fait qu on gagne plus en travaillant)

il doit augmenter en fonction de l age 200€ a 18 ans 1600€ a 50 ans ( meme si on possede logement avec limite quand meme)

les délinquants se verraient supprimer ru  et le ru ne serait que pour francais avec une seul nationalité pas pour les binationalités) et vivant en france

ceux qui partent etranger hop plus de ru

Posté par stetienne à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mai 2016

chomage-francais-9-chomeurs-sur-10-retrouveront-pas-de-travail

chomage-francais-9-chomeurs-sur-10-retrouveront-pas-de-travail

d'ou la necessité d'un revenu universel.

Posté par stetienne à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2016

Les italiens prendront leur pension à 75 ans

https://fr.express.live/2016/04/28/italiens-prendront-pension-a-75-ans/

on resume

faut faire des etudes donc travailler plus vieux conaitre le chomage regulierement et travailler jusqua 75 ans alors que les entreprises virent a 50 ans

la solution c'est d'instaurer le revenu universel

je suis pour l instauration du revenu universel financer sur les retraites aisées et les hauts revenus

Posté par stetienne à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,