31 octobre 2019

elle fera une excellente présidente de la république

elle aime les chats elle n'est pas homophobe.Certains disent qu elle n'est pas tres intelligente  mais lol votre petit génie micron on a vue ce que ca donnait hein : un pognon de dingue entre les flics qu il faut payer et la casse des gilets jaune il detruit les classes moyennes ne fait rien du tout contre l délinquance contre l immigration donc votre génie a part faire des cadeaux aux immensement riches c'est un zero absolu.

le rn il n y a qu au niveau protection de l environnement qu ils sont nuls mais il faut relativiser tous les partis sont nuls à ce niveaux ( les troudeballs du ps les putes en marche  les  ripoublicains meme les radis verdatres sont nuls et archi nuls)

https://www.valeursactuelles.com/politique/presidentielle-2022-marine-le-pen-et-macron-font-jeu-egal-112317

par contre je n aime pas du tout la petite peste marion le pen  elle elle n a pas sa place en politique

Posté par stetienne à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 octobre 2019

oh la povre choutte on va la plaindre

la solution est tres simple le retour au bled la bas elle pourra se mettre son sac à patate sur sa tronche de cake  allez gigoter son croupion dans la mochequetée elle sera heureuse comme un poisson dans l eau la bas vite vite casse toi ma pouffiasse  ( tu pourras meme ouvrir un air&b pour les trouducs français islamophiles  qui viendrons te voir au bled ma grosse bichoune

en plus arretons de croire que ces pouffiasses viennent la par hazard elles sont téléguidées par les barbus islamiques

bref soutient totale à l élu rn au moins eux  cest pas de la couille molle comme les ps umpouette ripoublicains putes en marche nain soumis radis verdatre et autre partis de trouducs

"Je tremblais de la tête aux pieds" : la pétasse  voilée prise à partie par un élu régional RN témoigne

La femme voilée prise à partie est "une militante", selon Marine Le Pen( à 90% elles sont toutes des militantes de l'idéologie islamiste)

Marine Le Pen le 15 septembre 2019 à Fréjus Marine Le Pen le 15 septembre 2019 à Fréjus ( AFP / CLEMENT MAHOUDEAU )

Marine Le Pen a estimé jeudi que la mère voilée qui va porter plainte après avoir été prise à partie par un élu RN lors d'une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, était "une militante".

"Tout dit qu'elle est une militante en réalité. Parce qu'aucun (...) journaliste n'a réussi à la contacter et que le premier interview qu'elle donne c'est au travers d'une structure (...) très proche des Frères musulmans" et qui "défend une vision radicale de l'islam", a déclaré sur Europe 1 la présidente du Rassemblement national.

La mère voilée prise à partie vendredi par l'élu RN Julien Odoul a décidé de porter plainte à Dijon et à Paris, a annoncé mercredi le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF). "Aujourd'hui, j'ai une opinion négative de ce qu'on appelle la République", avait déclaré cette femme dans un entretien accordé au CCIF, qui entend avec d'autres associations se porter partie civile à ses côtés.

Julien Odoul, membre du bureau national du RN (direction élargie) et président du groupe RN à l'assemblée régionale, avait demandé en séance que cette mère d'élève musulmane retire son voile, en évoquant dans un tweet l'attentat à la préfecture de police de Paris. La polémique n'a cessé depuis d'enfler, provoquant des remous jusqu'au sein de la majorité.

"J'ai trouvé cette interpellation rugueuse et certainement maladroite même si, sur le fond, (M. Odoul) a posé la bonne question", a commenté Marine Le Pen.

La dirigeante d'extrême droite s'est dite "d'accord" avec le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, qui ne juge "pas souhaitable" le port du voile en sortie scolaire, "marqueur de la radicalité de l'islam" selon elle. Le RN veut étendre la loi de 2004, qui interdit le port de signes religieux à l'école, à "tout l'espace public". 

Marine Le Pen a estimé que "personne ne (faisait) les amalgames" évoqués par Emmanuel Macron, qui a appelé mercredi à ne pas "stigmatiser" les musulmans, dénonçant un "raccourci fatal" entre lutte contre le terrorisme et islam.

"Tous ceux qui dénoncent l'islamisme dénoncent, non pas la religion, mais la volonté au travers d'une radicalité de cette religion, d'imposer un agenda politique", a-t-elle fait valoir, en jugeant "inquiétant" que M. Macron ne prenne à cet égard "aucune décision".

 

Posté par stetienne à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2018

pour la suppresion de l'aide médicale d'etat

elle a 100% raison l argent des français pour les français pas pour l'etranger

Marine Le Pen défend la suppression de l'AME réservée aux clandestins !

Posté par stetienne à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,