07 octobre 2018

au mur des cons se place

le fait que ce bouffon soit sénateur montre que la démocratie Française est bien malade

Jean-Vincent Placé tweete sur le "trafic délirant" et se fait reprendre de volée



Posté par stetienne à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2018

taxer-les-livraisons-e-commerce-un-non-sens-total

https://www.lsa-conso.fr/taxer-les-livraisons-e-commerce-un-non-sens-total,291681

Revitaliser les centres-villes ? Si seulement.

de toute façons la revitalisation des centres villes ( et j en sais quelque chose puisque  j habite un centre ville deserté par les classes moyennes ) ne passe pas par les commerces  qui sont au contraire le dernier maillon ( si il y a des habitants il y aura commerces et non pas l inverse)

revitaliser centre ville passe par  logements moins cher  plus jardin moins de racailles moins d'immigration

 

Posté par stetienne à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2018

sénateurs racailles du haut

quand va t on en finir avec tous ces passes droits des racailles du haut

Étrange privilège encore que celui-là, et qui se heurte à bien des résistances de la part des sénateurs. Alors comme ça, même dans la mort, il y en a de plus égaux que d'autres ?!

Jusqu'alors la République offrait à ses élus 18 255 € maximum par députés en participation aux frais d'obsèques, avec en plus la possibilité d'en faire profiter la famille proche. L'an dernier, ces subventions publiques pour obsèques ont coûté 573 000€. C'est fini désormais, l'indemnité allouée aux députés est plafonnée à 2 350€, et sur facture.

Les sénateurs, eux, ont décidé de ne pas changer grand chose aux frais d'obsèques les concernant, et chacun d'entre eux disposera toujours d'une enveloppe de 20 000 €.

Ce sont ce type de passe-droit qu'il faut supprimer et que comprend de moins en moins le Français lambda.

Posté par stetienne à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juillet 2017

Nos très chers sénateurs !

suis pour la suppresion du sénat

Nos très chers sénateurs !


Le Sénat ? Une institution qui échappe au contrôle de l'État. Du détail de son budget aux inquiétudes des sénateurs sur sa survie en passant par les scandales qui la secouent, Pièces à conviction fait le tour de cette vénérable maison − affaiblie par les retraits d'argent en liquide, utilisations frauduleuses des moyens alloués à la haute assemblée et détournements de la réserve parlementaire.

Le palais de 35 000 m2 où siège le Sénat se trouve au cœur du jardin du Luxembourg. Mais le cachet de leur lieu de travail n'est pas le seul avantage des sénateurs : outre leur salaire de 5 000 euros mensuels, ils disposent aussi d'une enveloppe de 6 000 euros pour leurs frais. Dans les couloirs gravitent également 1 200 fonctionnaires recrutés sur concours. Jardiniers et agents d'entretien commencent leur carrière à 2 200 euros net par mois quand les chauffeurs et dactylos débutent, eux, à 5 000 euros mensuels. Quant aux administrateurs, ils finissent leur carrière à 10 000 euros.

Alors que le poids du Sénat diminue dans l'élaboration des lois et que certains politiques voudraient le faire supprimer, l'équipe de Pièces à conviction est allée à la rencontre de sénateurs nouvellement arrivés et lève le voile sur les coulisses d'une institution aujourd'hui décriée.

Posté par stetienne à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juin 2016

un sénateur en suisse

ceci dit depuis quand les sénateurs representent la france et les francais?????

Source: Externe

Posté par stetienne à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 juin 2016

Les dépenses faramineuses du Sénat en 2015

Un rapport sur les comptes du Sénat en 2015 révèle les frais de fonctionnement disproportionnés du palais du Luxembourg. Les sénateurs sont loin de se serrer la ceinture, puisque leurs notes d'hôtel, de taxi ou d'avion ont connu une augmentation spectaculaire.

http://www.valeursactuelles.com/politique/ce-tres-cher-senat-62445

 

je suis pour la suppression pur et simple du sénat qui ne sert à rien du tout

Posté par stetienne à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2016

les sénatueurs d'abeilles

Source: Externe

MAIS OÙ SONT LES "SénaTUEURS" D'ABEILLES ?

Le 12 mai 2016, une majorité de sénateurs se sont prononcés pour continuer d'utiliser les insecticides néonicotinoïdes, dits « tueurs d’abeilles ».

Sur les 348 sénateurs, seuls 59 sénateurs se sont prononcés pour interdire l'utilisation de ces insecticides considérés par la recherche publique française comme 5000 à 10000 fois plus toxique dans l'environnement que le DDT (interdit en 1972).

Vous pouvez interpeler vos sénateurs sur http://reponses.agirpourlenvironnement.org/neonicotinoides…/
(cliquez sur la photo de vos sénateurs pour leur envoyer un email de contestation)

Infographie réalisée par Guillaume Bodin sur les bases des données de Agir Pour l'Environnement.

Posté par stetienne à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mars 2016

a faire absolument

supprimer tous les avantages des députes et minsitre ( mettre retraite de base ) et ce rétroactivement dans le temps

supprimer le senat qui sert a rien du tout

projet pour la france train de vie des élus ps ump

Posté par stetienne à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mai 2015

Corée du Nord: un ministre exécuté au missile pour s'être assoupi, selon Séoul

Corée du Nord: un ministre exécuté au missile pour s'être assoupi, selon Séoul

 

hihi on ferait la meme chose avec les sénateurs ils n y en auraient plus

Posté par stetienne à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2014

Argent public : les surprises de la cagnotte des sénateurs

Argent public : les surprises de la cagnotte des sénateurs
Argent public : les surprises de la cagnotte des sénateurs

Quinze sénateurs (sur 348) s'arrogent 30 % de la cagnotte du Sénat, qui s'élevait à 53,9 M€ en 2013. C'est ce qui ressort de l'analyse des données de la réserve parlementaire des sénateurs, publiée ce week-end par Bercy, à une semaine des élections sénatoriales. Comme la loi relative à la transparence de la vie publique l'y oblige, le Parlement est désormais contraint de dévoiler l'utilisation de cet argent public, qui peut servir à subventionner soit des associations, soit des projets locaux (rénovation d'école, aménagement urbain, etc.). Pour les députés, le détail avait été révélé en janvier. Place maintenant aux sénateurs.

« C'est une bonne chose, cette transparence », affirme Philippe Marini, sénateur de l'Oise et président UMP de la commission des Finances, qui arrive en deuxième position des élus les mieux dotés. Comment fonctionne le système ? Chaque groupe politique reçoit entre 130 000 € et 150 000 € par sénateur. A charge ensuite au groupe de répartir la manne entre ses membres. Et c'est là qu'apparaissent d'étonnantes disparités. Alors que 7 élus disposent chacun de plus d'1 M€ à distribuer, ils sont, d'après nos calculs, 214 à devoir se contenter de 100 000 € ou moins.

Deux profils de « sénateurs donateurs » apparaissent : ceux qui financent des projets sur toute la France, et les autres qui se concentrent sur leur fief. Ainsi, le sénateur PS François Marc (Finistère) arrive en tête des élus les mieux dotés. Mais il joue un rôle de coordonnateur et porte sur son nom des subventions accordées par d'autres élus socialistes. Des projets qui concernent le Lot, la Corrèze, etc. Ou encore la Fondation Jean Jaurès, un centre d'études de gauche, que François Marc a doté l'an dernier de 90 000 €.

Générosité bien ordonnée commence par soi-même

Pas question cependant d'oublier sa propre commune, La Roche-Maurice (Finistère), qui a reçu « 50 000 € pour des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Posté par stetienne à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,