26 septembre 2015

justice ubuesque ca continu

le systeme judiciare est a reformer de la tete au pied qu on les vire tous et qu on rebatisse quelque chose de nouveau et efficace

http://www.courrierdelouest.fr/actualit ... -2015-2365

Angers Egorgée en pleine rue : le meurtrier jugé irresponsable, pas de procès!!!!!!!!!!

Le meurtrier de Nicole Chatelain, cette femme égorgée en pleine rue à Angers à son retour de marché, a été jugé irresponsable vendredi matin.
C'était le samedi 12 janvier 2013 : Samir Adam-Hassan, un Soudanais de 29 ans, attendait Nicole Chatelain, 60 ans, en bas de chez elle, avenue Pasteur à Angers, armé d'un poignard et d'un couteau.

Il était persuadé d'avoir contracté le sida par l'usage d'une brosse à dents d'un colocataire, dans le logement que lui avait trouvé la travailleuse sociale retraitée. Il la tenait pour responsable, bien qu'il n'ait pas été touché par la maladie. Il avait décidé de la tuer.

Trois expertises psychiatriques ont été menées au fil de l'instruction. Elles ont conclu à l'irresponsabilité pénale du tueur.

La chambre de l'instruction a décidé vendredi matin de se ranger à ces avis en déclarant le meurtrier irresponsable pénalement.

La demande de nouvelle expertise faite par l’avocat des parties civiles a été rejetée.

Interdit de mettre les pieds en Maine-et-Loire

Il n'y aura donc pas de procès de Samir Adam-Hassan, au grand regret de la famille de la victime.

Samir Adam-Hassan est toutefois identifié comme l'auteur du meurtre. La justice a ordonné son hospitalisation en psychiatrie.

En outre, il ne devra pas mettre les pieds en Maine-et-Loire pendant 20 ans. Il lui est aussi interdit de détenir ou porter une arme.

Le non-respect de ces interdiction lui ferait encourir deux ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende.

Pour la mémoire de Nicole Chatelain, ses proches avaient fait signer une pétition pour obtenir un procès.

Posté par stetienne à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2015

Les folies des frondeurs du PS

ca s'arrange pas au ps lol

l’« accès aux minima sociaux (RSA et CMU) avant 25 ans »:uniquement si travaux d'interet collectif:effacement des graffitis,entretien des chemins en terre , plantation d'arbre pas pour les trafiquant de drogue racailles puantes de banlieue

de nouveaux « crédits spécifiques [à] la politique de la ville »:niet

ou encore les « nationalisations provisoires ».pourquoi pas je n ai rien contre renationalise alcatel et renault

Le tout en « refusant de considérer que les politiques de réduction du temps de travail sont derrière nous ».:je suis pour l avenir c est la semaine de  4 jours et les 2 mois de vacances

Le financement sera assuré par un « grand impôt citoyen » et « progressif »:non je suis pour baisser les impots

le recours à « la dette publique [qui] est légitime »niet s'endetter n a rien de legitime

et une « taxe sur les transactions financières ».oui pour

En matière de sécurité, l’État se voudra « préventif ».les blaireaux je suis pour plus de repression retablissement du bagne prisons sans confort peine de mort

Quand « sanctions » il doit y avoir, celles-ci sont essentiellement réservées aux « luttes » « contre les discriminations » et « contre les contrôles au faciès ». « L’ouverture du droit de vote aux étrangers » est évidemment proposée.le ps c est des degeneres rien d'autre

« levée du gel des salaires dans la fonction publique »: non il y a trop de fonctionnaire il faut reduire leur nombre

  « d’un salaire maximum ».oui le salaire des sportifs et grand patron et autre parasite  est une insulte

 « régime des intermittents du spectacle [devra] être consolidé ».non je suis pour privatiser france 2 et supprimer se regime

 « le droit de vote pour les étrangers ».totalement oppossé et pour la suppression des doubles nationalités

Posté par stetienne à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2012

ubuesque ce clown d'avocat

projet pour la france,avocat,avocaillon,sncf,gitan,gens du voyage,marseille,Gilbert Collard,gilbert connard,ubuesque,ubu roi,

c est le parents qui devrait allez en prisons au contraire il est temps de faire porter la responsabilite d'une mauvaise education sur les parents

sinon  il y avait une personne de 19 ans, donc il ne s'agissait pas de 3 mineures.La seconde, c'est que les 3 jeunes sont descendues en gare de Pierrelatte, assez loin de l'autoroute. La 3em, c'est qu'un contrôleur n'a pas pour fonction d'appeler la police pour une absence de billets.

certains avocaillons en manque d euros croient qu ils vont transformer la societe francaise en societe us ou les layers pourrissent completement cette societe mais ils se trompe il risque meme d'y avoir un mechant retour de baton de la part de la societe sur leur caste pourris jusqu a la moelle

Jeunes filles fauchées sur l'A7 : la famille va porter plainte contre la SNCF

Une plainte va être déposée lundi pour non-assistance à personne en danger, visant la SNCF, après la mort de trois Marseillaises fauchées sur l'A7 après avoir dû descendre d'un train faute de billet, a indiqué l'avocat Gilbert Collard, qui représente trois oncles des victimes.

"Cette plainte a pour but de mettre en cause l'agent de la SNCF et la SNCF qui auraient dû, s'agissant de personnes sans titre et sans papiers d'identité, informer la police, d'autant qu'on avait affaire à des gens mineurs", a déclaré lundi à l'AFP Me Collard, confirmant une information du Parisien/Aujourd'hui en France.

Peu avant minuit vendredi, Carmen, 12 ans, Charlotte, 13 ans, et Victorine, 19 ans, marchaient seules sur l'autoroute, à hauteur de Saint-Paul-Trois-Châteaux, dans la Drôme, quand elles ont été percutées par plusieurs véhicules alors qu'elles traversaient la voie rapide.

Les trois jeunes filles étaient parties sans laisser d'explication, sans que cela inquiète leurs parents. Ceux-ci ont été entendus dimanche après-midi par la police à leur domicile de la cité de la Castellane, dans les quartiers nord de Marseille, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Les policiers du commissariat du 15e arrondissement, qui travaillent en étroite collaboration avec les gendarmes drômois, ont saisi des vêtements et affaires personnelles afin d'effectuer des relevés d'ADN pour confirmer leur identité, en raison de la grande dégradation des corps.

Selon un témoignage, les trois jeunes gitanes étaient à bord d'un train au départ de Marseille et avaient été priées d'en descendre, faute de billet, en gare de Pierrelatte, à une quinzaine de kilomètres du lieu de l'accident.

Posté par stetienne à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 janvier 2012

djamel, multi-délinquant libre grâce à une "erreur"

delinquant,recidiviste,bobigny,93,extreme gauche,collabo,juge,justice,jugeotte ,ubuesque,ubu,drogue,trafiquant,tgi,justice,complice,avocat,avocallion,ps,ump,projet pour la france,presidentielle,2012

«Il n’aurait jamais dû profiter d’un bon de sortie. » Le parquet d’Evry est formel, une erreur a été commise. Jamais Djamel, 25 ans, caïd de la drogue vivant à La Courneuve (93) et détenu à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, n’aurait dû bénéficier d’une permission pour Noël.
Les magistrats ont demandé un compte rendu détaillé des événements à l’administration pénitentiaire. Contactée hier soir, la direction de la prison n’était pas joignable.

Depuis octobre, Djamel purgeait une peine de six mois de prison pour deux délits. Il avait notamment été condamné pour des violences sur personne dépositaire de l’autorité publique. Et il avait également échangé près de 100000 € en espèce dans le casino d’Enghien-les-Bains (95), mais la somme comprenait des faux billets.

Placé dans le bâtiment D3 des condamnés à la prison de Fleury, il en a été extrait le 15 décembre. Rattrapé par une enquête au long cours sur le trafic de stupéfiants qu’il est suspecté d’organiser avec d’autres membres de sa famille, Djamel est passé en comparution immédiate ce jour-là au tribunal de Bobigny (93). Il a demandé un délai pour préparer sa défense et a été placé en détention provisoire en attendant d’être jugé le 25 janvier.

Seul problème, il faut attendre quelques jours pour que la fiche pénale de Djamel soit actualisée. Et dès le lendemain, le 16 décembre, le juge d’application des peines est amené à statuer sur une demande de permission. Le magistrat ne peut pas savoir que ce jeune homme, a été placé en détention provisoire dans le cadre d’une autre affaire. Cette mesure interdit en effet tout aménagement de peine.

Le juge accorde donc un bon de sortie à Djamel pour Noël. Le 23 décembre, il sort sans être inquiété. « Soit sa fiche pénale n’a pas été remplie à temps, soit il n’y a pas eu les vérifications nécessaires », soupire une source proche du dossier. Djamel devait réintégrer sa cellule le 26 décembre. Mais il n’a pas remis les pieds à Fleury et les policiers sont sans nouvelles de lui.

Le parquet de Bobigny, qui connaît très défavorablement la famille de Djamel, a été chargé de retrouver le fugitif. A moins qu’il ne prenne tout le monde de court et ne décide de réapparaître à son procès, le 25 janvier. Contacté hier soir, l’avocat de Djamel, Me Joseph Cohen-Sabban, n’a pas souhaité s’exprimer.



http://www.leparisien.fr/evry-91000/un- ... 797270.php

tiens, toujours à la courneuve d'autres gros trafiquants de stup ont été libérés au bout de 4 mois après une "erreur" du juge d'application des peines (ou du JLD, je ne sais plus)

leTGI de bobigny. les grands copain des racailles trafiquantes

Posté par stetienne à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 novembre 2011

Chiffres de la délinquance : le grand écart

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a publié ce mardi 22 novembre une enquête d'opinionInsee dressant un état des lieux de la délinquance. Pour la cinquième année consécutive, l'ONDRP a mené une enquête dite de victimation. L'institut a ainsi interrogé les Français sur les faits de délinquance dont ils se disent victimes. Résultat : des chiffres bien supérieurs aux statistiques officielles calculées à partir des plaintes déposées.. menée avec l'.

 

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales s'est également intéressé au sentiment d'insécurité. Il est ressenti par 15,8% des Français à domicile. Un niveau plus élevé qu'en 2008 où il atteignait 13,3%. Egalement questionnés sur leur perception de la délinquance, 16,4% des interrogés ont estimé ce problème "préoccupant". Ce taux, supérieur à celui relevé les années passées, talonne désormais le problème de la pauvreté (19%); le chômage venant en tête avec 36,2%.

mes propositions pour en finir avec la délinquance qui ronge notre pays

il y a plusieurs type de délinquance
mes solution pour la petite délinquance:
centre ferme de travail sans tele radio..............uniforme extinction des feux a 21h enfermement entre 1 semaine et 3 mois pour jeunes délinquants ou ils passeront leur journée a ramasser patate pour éviter de décourager policier qui les arrêtent
comme pour hadopi le policier juge pourra infliger amende au parents ( entre 50€ et 500€) qui seront prélever directement sur rmi,alloc.......... sans passer par tribunal

mes solutions contre grosse délinquances:( trafiquants de drogue et grand banditisme)
procès des trafiquants de drogue et grand banditisme en audience closes sans public et par video camera , prisons speciales ultradures pour trafiquants de drogue et grand banditisme ses prisons seront gèrées par la armée et placer sous secret défense et interdite au droits de l hommistes

pour autre délinquants il pourra y avoir prisons ouvertes avec travail dans la journée a partir du moment ou le délinquants ne présentes pas de risque de s'échapper

09 novembre 2011

justice ubuesque faite circuler

http://www.pacte2012.fr/video.html

faite circuler  pour le renvoie imediat des juges et le mprisonnement des racailles

 

il faut supprimer le vice de procedure

karsherisons ce systeme judiciare qui soutient les criminelles les racailles

Posté par stetienne à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 septembre 2011

peine de prisons non effectué

c'est purement et simplement scandaleux la justice est le systeme a reformé en 1ere avant le mamouth national

mes propositions:

construcutions de prisons special ultradure pour trafiqunts de drogue et grand banditismes ses prisons ne seront plus geres par le ministere de la justice mais par le ministere de l interieure ou meme par l'armé avec le secret defense et retablissement de la peine de mort pour trafiquants

reforme totale de la justice avec sanctions aux juges laxistes et au bout deux sanctions les juges seront licenciés.

creation de tribunaux pour les petits delis qui doivent etre jugés dans el mois et non pas 6 ans apres coimme cest souvent le cas en confiant l organisation et la getion proces a societe privé car meme avec des millairds le systeme judiciare est totalement incapable d'etre efficace

justice sans peine