30 octobre 2012

ils morflent les islameuhs en syrie

humourislamhalale

Posté par stetienne à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 octobre 2012

les naufragés du rêve américain

les naufrages du reve americain

Posté par stetienne à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 octobre 2012

la france est en guerre

Dormez braves gens, la situation est sous contrôle…

et oui mais apres guerre on va les tondre les collabos qu ils fassent bien attention a eux

Posté par stetienne à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 septembre 2012

Restons en dehors du bourbier syrien

Syrie: Présence de djihadistes français parmi les rebelles

Cofondateur de l'organisation Médecins sans frontières (MSF), le médecin de 71 ans a soigné pendant deux semaines les blessés dans un hôpital contrôlé par les rebelles dans la capitale économique de la Syrie, où font rage les combats entre gouvernementaux et insurgés.

Il a précisé que, contrairement à ce qu'il avait vu lors de ses précédentes missions cette année à Homs et à Idlib, la majorité - environ 60% - des blessés qu'il a soignés à Alep étaient des combattants et non des civils, et au moins la moitié d'entre eux n'étaient pas des Syriens.

«Il y a une assez forte proportion de fondamentalistes et de djihadistes (...) Ce qui les intéresse, c'est surtout l'après-Assad, l'établissement d'un régime islamiste et de la charia, en vue de l'Emirat mondial», a-t-il poursuivi. Parmi ces islamistes étrangers figuraient «quelques djihadistes français», a ajouté le docteur Bérès, pour lesquels Mohamed Merah, qui a tué sept personnes en mars dans le sud-ouest de la France, est «un exemple à suivre».

http://www.20minutes.fr/article/999721/ ... i-rebelles

Les services de renseignement allemands estiment que "près de 90 attaques terroristes pouvant être attribuées à des organisations qui sont proches d'Al-Qaïda ou de groupes jihadistes" ont été effectuées en Syrie entre la fin de Décembre et le début de Juillet, tel que rapporté par le quotidien allemand Die Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ). Cette information vient du gouvernement allemand en réponse à une question parlementaire.

En réponse à la même question, le gouvernement allemand a admis qu'il avait reçu plusieurs rapports des services de renseignements étrangers allemands, le BND, sur le massacre du 25 mai dans la ville syrienne de Houla. Mais il a noté que le contenu de ces rapports était resté classés "en raison de l'intérêt national"

Pendant ce temps, au moins trois grands journaux allemands - Die Welt, la FAZ, et le tabloïd Bild - ont publié des rapports attribuant la responsabilité du massacre aux forces rebelles anti-gouvernementales ou de traitant ce scénario comme étant le plus probable.

Écrivant dans Bild, le correspondant de guerre allemand de longue date Jurgen Todenhofer a accusé les rebelles de "tuer délibérément des civils et ensuite les présenter comme des victimes du gouvernement". Il a décrit cette "strategie du marketing du massacre" comme étant "parmi les choses les plus dégoûtantes que je n'ai jamais rencontrées dans un conflit armé".

en un mot laissons les trous de balles islamistes se faire massacrer et envoyons ballader les amerlocks qui ont crée cette guere avec leur allier merdique du quatar et de l arabie saoudite ou regne un islam integriste ultraarchaique et antidemocratique

Posté par stetienne à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 août 2012

lol tellement vrai

foi gras,californie,usa,boycott,cocacola,mac donald,dordogne,sud ouest,canard,oie

foi gras usa

Posté par stetienne à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2012

oblabla nous prepare la 3eme guerre mondiale

en soutenant les regimes islameuh nazis en egypte en syrie en libye

mais bon les americains aiment bien els guerres ca leur permait d'effacer leur gigantesque dette , d' envoyer leur pauvres se fairent tuer a la guerre,de trouver un deboucher pour leur lobby militaro industrielle

la france doit sortir de l otan, ne pas intervenir aux moyens orient et surtout ne pas soutenir islameuh nazis et mettre un rideau de fer sur la mediterannée

les usa= guerre surtout il faut prendre nos distance par rapport a l administration obama

 

Posté par stetienne à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juin 2012

Restons en dehors du bourbier syrien

Restons en dehors du bourbier syrien

ma position sur ce dossier

1/sortir de l'otan: on n est pas les caniches des americains qu ils se demerdent avec leur islameuh et talibans

2/mettre un rideau de fer sur la mediterranée en attendant que les regimes islameuh s'effondrent de l interieure

 

Posté par stetienne à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juin 2012

humour

obama_crise_euro

Posté par stetienne à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mai 2012

Le plus gros détenteur de la dette américaine n'est plus la Chine, c'est...

Marc Fiorentino pour La Tribune

L'analyse de l'ex-trader Marc Fiorentino sur l'"arnaque américaine" de 2011. Découvrez qui a supplanté la Chine et le Japon

Madoff était finalement un petit joueur. Avec ses 50 ou 60 milliards de dollars détournés, il n'a pas exploité toutes les possibilités de la fameuse chaîne de Ponzi... Face au tandem Geithner-Bernanke, nos nouveaux Robert Redford et Paul Newman dans ce remake de « l'Arnaque », il faut dire que la concurrence est rude. Décortiquons cette fraude massive car le montage est d'une subtilité perverse et d'une perversité subtile.

Commençons tout d'abord par un petit rappel : le Trésor américain et la Fed sont deux poches différentes du même argent... Même si la banque centrale américaine est indépendante, ses moyens sont les mêmes que ceux du Trésor américain. Quand la Fed perd de l'argent, et elle va perdre une fortune sur ses achats massifs d'obligations d'État avec la remontée des taux d'intérêt qui s'amorce, cette perte va directement, chaque année, s'imputer au déficit budgétaire américain, un déficit qui est déjà en lambeaux.

Que s'est-il passé en 2010 ? L'État américain, déjà en faillite virtuelle, a fait de la relance. Il a injecté des centaines de milliards de dollars dans l'économie qu'il n'avait pas. Ces centaines de milliards, le Trésor américain a dû les emprunter. Le problème, c'est que les Chinois ne veulent plus de ces nouveaux subprimes, ni les Japonais ni les pays du Golfe... Les ménages américains ont absorbé une partie de ces déchets napolitains pour placer une épargne récemment reconstituée. Mais cela ne suffisait pas. Dès lors, la Fed est venue prêter au Trésor américain... Mais la Fed et le Trésor, c'est pareil ! C'est de l'argent qui sort d'une poche pour entrer dans l'autre, avec deux poches qui, aujourd'hui, sont percées. On a appris cette semaine, sans surprise, mais tout de même avec effroi, que la Fed était passée devant la Chine et était devenue le plus gros détenteur d'emprunts d'État américains ! Fascinant, non ? L'administration Obama, qui voulait réformer les pratiques bancaires, fait ce qu'aucune banque, ni aucun escroc de haut vol, n'a jamais tenté. Il faut dire qu'ils n'en sont plus à une contradiction près : les vingt plus grosses banques américaines vont verser pour 2010 un montant record de rémunérations : 135 milliards de dollars alors qu'Obama devait briser Wall Street, l'appât du gain et les bonus. Michael Douglas a raison de dire en 2010 : « Greed is not just good, it's legal. » Passons.

Le problème de ce tour de prestidigitation, ô combien impressionnant, est qu'il ne pourra plus être utilisé en 2011. Vous allez comprendre pourquoi. Les taux montent. La Fed perd donc tous les jours de l'argent sur les 1.100 milliards d'emprunts d'État qu'elle a avalés. Elle va sûrement encore jouer la fuite en avant avec un QE3 ou un QE4 mais elle ne pourra pas continuer à absorber intégralement les besoins d'emprunt de ses collègues du Trésor. Madoff avait besoin que les marchés continuent à monter pour que son arnaque tienne. La crise de Lehman a mis sa belle pyramide à terre. Geithner et Bernanke ont besoin que les taux d'intérêt baissent pour qu'ils puissent continuer à faire voltiger les dollars sans que les spectateurs s'aperçoivent de la supercherie. Oui, mais voilà. Avec des matières premières en folie, du fait entre autres de ce « quantitative easing », des valeurs d'actifs qui montent sous l'effet de la spéculation, des banques qui reprennent leurs plus mauvaises habitudes, les taux grimpent. Doucement mais sûrement. Et il suffit que cette hausse s'accélère pour qu'on découvre que tout cela n'est qu'une gigantesque arnaque.

Mais alors, me direz-vous, si c'était aussi simple que cela, que fait la police ? La police, c'est-à-dire les agences de notation ou la SEC, est à peu près aussi sévère avec le Trésor américain et la Fed que la police tunisienne l'était avec la belle-famille de Ben Ali ! Notre duo d'équilibristes est aujourd'hui dans une fuite en avant qui ne peut que mener les États-Unis dans un mur. Bravo les artistes !

Posté par stetienne à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,