21 avril 2016

les usa ne sont plus une démocratie depuis belle lurette

 l'oligarchie financière a déjà décidé qui sera le futur président des US...

http://www.liberation.fr/planete/2016/0 ... is_1445191

Citer:
Hillary Clinton avait été invitée au troisième mariage du milliardaire en janvier 2005 en Floride. Bill Clinton, qui a fasciné Trump pendant des années, s’était aussi rendu à la réception somptueuse à Mar-a-Lago, l’une des résidences de l’homme d’affaires, en présence de 400 invités dont de nombreuses célébrités.

Ils se connaissaient déjà quand Bill Clinton était président (1993-2001): cette semaine, sa bibliothèque présidentielle doit publier quelque 500 pages de documents sur Donald Trump, notamment des messages d’anniversaire envoyés par Bill Clinton au magnat de l’immobilier et le détail de ses invitations à la Maison Blanche.

Quand les Clinton quittent Washington en 2001, Donald Trump, à l’époque démocrate, leur propose de s’installer dans une des tours Trump à Manhattan. En vain.

En 2007, l’impétueux magnat de l’immobilier dit espérer qu’Hillary Clinton sera la candidate démocrate pour la présidentielle.

En juillet 2008, des photos montrent encore Bill Clinton jouant au golf avec Donald Trump et les ex-maires de New York Michael Bloomberg et Rudy Giuliani, sur un terrain appartenant à M. Trump près de New York. En 2012, année où Donald Trump redevient républicain, il salue en Hillary Clinton «une femme formidable».

«Je suis biaisé parce que je la connais depuis des années. J’habite à New York. Elle habite à New York. Je l’aime beaucoup ainsi que son mari», déclare-t-il.

Quand on pense aux niais (les mêmes que ceux qui avaient plébiscité Obama) qui vont voter Clinton en croyant qu'elle est proche du peuple... :mdr:

Posté par stetienne à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2016

L’Arabie Saoudite menace de vendre 750 milliards de dollars d’actifs américains

https://fr.express.live/2016/04/18/larabie-saoudite-menace-de-vendre-750-milliards-de-dollars-dactifs-americains/

il est grand temps de mettre se pays au pas

Le gouvernement saoudien a menacé de vendre pour 750 milliards de dollars d’actifs américains (bons du Trésor et autres) si le Congrès décide d’approuver une loi qui permettra de lancer des poursuites pour déterminer si ce pays est impliqué d’une manière ou d’une autre dans les attentats du World Trade Center à New York du 11 septembre 2001.

Posté par stetienne à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2016

"Panama Papers": les Etats-Unis, grands absents du scandale

De la Chine à la Russie en passant par le Royaume-Uni, les révélations des "Panama Papers" éclaboussent une cohorte de responsables sur le globe mais épargnent pour l'heure un acteur majeur de la finance mondiale: les Etats-Unis.

Seule une poignée d'Américains ont jusqu'à présent été épinglés pour avoir fait transiter une partie de leurs avoirs dans des paradis fiscaux et des sociétés offshore avec l'aide du désormais célèbre cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca.

David Geffen, magnat de la musique et co-fondateur du studio de cinéma DreamWorks avec Steven Spielberg, est bien mentionné dans les "Panama Papers", mais aucun gros poisson américain --politicien, grand patron ou grande banque-- n'a été associé au scandale.

"Il y a beaucoup d'Américains mais ce sont davantage de simples particuliers", déclare à l'AFP Marina Walker Guevara, la directrice adjointe du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) qui a coordonné l'enquête journalistique sur cette fuite massive de documents.

Les Etats-Unis seraient-ils pour autant de blanches colombes de la transparence financière? Loin s'en faut. "Cela ne veut pas dire que le pays se place en dehors du système offshore. Il en est même un important acteur", répond Mme Walker Guevara.

Son absence des "Panama Papers" ne vaut donc pas gage de respectabilité et pourrait d'abord s'expliquer par une certaine réticence à se tourner vers un pays lointain et hispanophone, alors que des options bien plus aisées sont à portée de la main.

"Les Américains ont tellement de paradis fiscaux vers lesquels se tourner", résume pour l'AFP Nicholas Shaxson, auteur de l'ouvrage de référence "Les paradis fiscaux. Enquête sur les ravages de la finance néolibérale".

Les Caïmans et les Iles Vierges britanniques, voisines et anglophones, viennent immédiatement à l'esprit, mais des Américains voulant garder le secret sur leurs activités ne sont, en réalité, même pas obligés de quitter leur pays.

Des Etats comme le Delaware ou le Wyoming offrent ainsi la possibilité, pour quelques centaines de dollars, de créer des sociétés-écrans sans avoir à identifier qui en est le bénéficiaire réel.

Fait aggravant, les banques américaines sont certes tenues de "connaître leurs clients" mais peuvent passer outre cette obligation et ouvrir un compte au nom de ces sociétés offshore, garantissant ainsi une discrétion totale à ses véritables propriétaires.

Le Trésor américain s'est engagé à combler ces failles qui ont été utilisées par des trafiquants d'armes et de drogue et qui valent aux Etats-Unis de figurer au troisième rang des territoires les plus opaques... loin devant le Panama, selon le classement établi chaque année par le Tax Justice Network.

"Nous mettons la dernière main à une réglementation", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la division du Trésor chargé de la lutte contre la délinquance financière (Fincen).

- Sanctions -

Une autre raison, plus vertueuse, pourrait expliquer le faible nombre d'Américains dans les "Panama Papers".

Echaudés par de retentissants scandales impliquant des banques suisses, les Etats-Unis ont, ces dernières années, considérablement étoffé leur arsenal de lutte contre la fraude et l'évasion fiscale et n'hésitent pas à imposer de lourdes sanctions aux contrevenants.

Résultat, selon M. Shaxson: "Certains paradis fiscaux sont terrifiés à l'idée d'avoir des clients américains parce qu'ils savent que les Etats-Unis ont les moyens de leur faire du mal".

Les Etats-Unis ont particulièrement ciblé les banques suisses, qui rechignent désormais à avoir des clients américains de peur de contrevenir à leurs obligations et de s'exposer à de lourdes sanctions.

Pour avoir orchestré l'évasion fiscale de clients américains, UBS et Credit Suisse ont dû respectivement s'acquitter d'amendes de 780 millions et de 2,6 milliards de dollars.

Malgré ces explications, la faible implication des Américains a alimenté des thèses selon lesquelles les "Panama Papers" auraient été orchestrés par la CIA pour déstabiliser certains pays, et notamment la Russie.

"Les autorités russes voient la CIA derrière tous ceux qui les critiquent", déclare Mme Walker Guevara, qui n'exclut pas que les 11,5 millions de documents des "Panama Papers" finissent par livrer des révélations fracassantes sur des Américains.

"C'est une immense masse de documents et il y a peut-être quelque chose de caché que nous n'avons pas encore découvert", dit-elle.

Posté par stetienne à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mars 2016

lol helas bien vrai

trump europe humour hollande ps immigration

Posté par stetienne à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 mars 2016

l' effrondement du systeme us

Posté par stetienne à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mars 2016

lol vous reprendrez bien un peu de homard( bon c est pas de moi)

( bon c est pas de moi mais c est rigolo)

Les USA frappent Omar le Tchétchène, tué le mois dernier, ainsi qu'en 2014 et 2015, mais on sait pas trop, d'ailleurs on est pas sûr qu'il soit vraiment blessé, mais en tout cas il a une bien belle barbe.
http://minilien.fr/a09gf5

Personnage assez remarquable :
- Déjà, il est roux. Et ça, ça fascine le monde.
- Ensuite il est Géorgien, grand pays allié américain. Carrière militaire, luttant contre la Russie, il disparait des radars suite à une crise d'urticaire.
- Enfin, il se fait surnommer Le Tchétchène. C'est beau, les Russes peuvent le désigner comme un ennemi, en sa qualité de Tchéchène qu'il n'est pas, au pire géorgien, ennemis quand même, et les USA peuvent l'associer vaguement à la Russie, les américains sachant tous que la Tchétchénie est une province Russe située entre le Vietnam et le Maroc.
- Parcours exemplaire, après avoir du interrompre sa grande carrière militaire (il a fait de la prison, comme tous les roux), il se retrouve propulsé à la tête d'un groupe armé terroriste rebelle modéré Syrien, les méchants gentils (Al-Nosra). Ce qui est tout à fait logique, les arabes adorant nommer comme chef des roux géorgiens chrétiens se disant tchétchènes.
- Vexé de voir que la propagande américaine anobli Al-Qaida au début du conflit Syrien, il se proclame chef d'un groupe armé de l'EI, les vrais méchants qui tuent des gens par simple plaisir et même pas pour la liberté du peuple terroriste Al-Qaidiste.

Depuis, il est donc l'ennemi n°1 des russes et des USA. Il a été tué à de nombreuses reprises, par les 2 camps.
http://minilien.fr/a09gf7

J'espère que la prochaine fois sera la bonne, pour une fois que les USA et les Russes ont un ennemi commun.

Posté par stetienne à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mars 2016

Dans le plus grand silence des médias officiels.

l'Arabie Séoudite , armée par l'axe atlantique est en train de détruire le Yémen ( qui était déjà le pays le plus pauvre de la péninsule arabique) . Et tout cela, uniquement pour montrer ses muscles aux iraniens, qui soutiennent la minorité chiite du Yemen.
Et l'on va dire que le Yemen était un état terroriste, alors que dans ce pays, les chrétiens y étaient acceptés, contrairement au royaume pourri des Saoud.

Ce soutien des occidentaux aux Wahabites, me devient de plus en plus insupportable.( effectivement hollande merite de plus en plus le crochet de bouché comme musolini)
Quatre sœurs Missionnaires de la Charité, deux Rwandaises, une Indienne et une Kenyane, ont été tuées ce vendredi 4 mars 2016 à Aden, au Yémen. Elles ont été attaquées par un groupe d’hommes armés qui s’est infiltré dans la maison où les religieuses s’occupaient de personnes âgées et handicapées. Au total, l'attentat a fait 16 morts.
En plus des quatre religieuses, les terroristes ont tué au moins 12 autres personnes, dont deux femmes yéménites travaillant dans l’établissement, et huit personnes âgées. On reste sans nouvelle du père Tom Uzhunnalil, salésien, qui résidait au couvent des sœurs.
«Ces religieuses étaient au service des plus pauvres et avaient accepté de rester pour eux dans l’enfer qu’est devenu le Yémen aujourd’hui, explique Marc Fromager, directeur de l'antenne française de l’Aide à l'Église en Détresse. Elles ont été victimes d’un absurde assassinat de sang-froid, qui semble encore plus violent que les bombardements quotidiens qui auraient pu les tuer à n’importe quel instant. Clairement, on cherche à faire disparaître toute présence chrétienne dans ce pays».
En septembre dernier, Mgr Paul Hinder, vicaire apostolique d’Arabie du Sud, rendait hommage à ces religieuses qui «malgré les menaces de guerre, confiait-il à l’AED, restent dans le pays et continuent de s’occuper des personnes handicapées».
Les chrétiens du Yémen aujourd’hui
Il y a quelques mois, avant la prise de la capitale par les Houthis (mouvement chiite en guerre contre le gouvernement sunnite), on évaluait le nombre de chrétiens vivant au Yémen à environ 9 000, essentiellement des expatriés, majoritairement indiens.
On estime aussi qu’il pourrait y avoir entre 500 et 1 000 chrétiens d’origine musulmane au Yémen. Mais comme l’apostasie est passible de la peine de mort, il est impossible d’en parler officiellement. Ces chrétiens sont obligés de vivre leur foi en secret et ne peuvent se réunir que clandestinement. «Être prudent et discret fait partie de notre comportement général dans les pays de la péninsule, surtout dans un pays en conflit comme le Yémen», explique Mgr Hinder.
Aujourd’hui, victimes collatérales de la guerre entre sunnites et chiites, les rares chrétiens expatriés sont partis, à cause de la violence et du risque d’enlèvement. Restent donc les plus pauvres, ou ceux qui ont une mission particulière, comme les religieuses des Missionnaires de la Charité de Mère Teresa. Demeurent aussi deux prêtres salésiens, dont le père Tom dont on n’est donc sans nouvelle à ce jour.
http://fr.radiovaticana.va/news/2016/03 ... en/1213130


Comme aux premiers siècles de la chrétienté, les chrétiens sont aujourd'hui les victimes les plus pourchassées et tuées à cause de leur foi. Ces petites soeurs s'occupaient des plus pauvres, des plus démunis, des malades. Vivre dans la Charité comme le demande le Christ comment des musulmans, chiites comme sunnites, pourraient comprendre. Il n'y a aucune Charité dans le coran car allah, ce faux dieu cruel, ne connait pas la Charité.
Et la bien pensance très islamophile donc collabo nous dit que l'islam est religion de paix dans la charia aussi cruelle qu'allah/coran, et d'amour, qui aime allah tue des innocents sans défense pour lui.

Posté par stetienne à 19:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

quel beau pays de merde les usa

un trump dont les fils tuent des animaux menacés de disparition

Ted Cruz. Ce dernier. est un néoconservateur pur jus qui soutient une politique offensive vis-à-vis de l'Iran laissant clairement entendre qu'il souhaiterai attaqué ce pays. Là aussi Ted Cruz est bien plus dangereux que ne pourrait jamais l'être Donald Trump, pourtant les médias américains le présente comme un meilleur candidat alors qu'il est de loin le plus dangereux tant pour les États-Unis que pour le monde

Hillary Clinton est plus dangereuse au niveau international si elle était élue.
Sa proximité avec Goldman Sachs, le soutien financier de l'industrie de l'armement ou des compagnies privées gestionnaires de prisons, ses positions passée (sur la guerre en Irak, sur le Glass-Steagall, la taxe carbone, le Patriot Act, Edward Snowden, la liste est longue encore).

et l autre debile boboide qui a jamais mis les pieds dans la rue

pas gaté les amerlocks pire que nosu avec grosse merde enarque hollande et le nabot cocainomanne

usa bernie sanders poor

 

Posté par stetienne à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2016

pourquoi trump et marine lepen vont etre elus

ca commence a sentir le roussi pour les eurocrates les enarques

a ca ira ca ira ca ira les technocrates ont les pendra

http://fr.express.live/2016/03/01/les-politiciens-ne-comprennent-pas-ce-qui-se-passe/

 

ceci dit trump ou marine si ils font rien ils se prendront coup de pompe au cul de la meme maniere

Posté par stetienne à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,