21 novembre 2014

plan immigration obama

ils sont beaucoup moins laxiste qu  en france

 

Environ cinq millions de personnes en situation irrégulière aux Etats-Unis pourront bientôt demander une régularisation provisoire, selon un nouveau plan de Barack Obama dévoilé jeudi.

Voici le détail des annonces de la Maison Blanche.

LA POPULATION CLANDESTINE ACTUELLE

Environ 11 millions de clandestins vivent aux Etats-Unis, en baisse depuis 2007 quand ils étaient environ 12,2 millions, selon le Pew Research Center.

Environ 60% d'entre eux habitent dans six Etats: Californie, Floride, Illinois, New Jersey, New York, Texas.

Environ la moitié du total des clandestins est d'origine mexicaine, et également la moitié vit aux Etats-Unis depuis plus de 13 ans.

LES RÉGULARISATIONS DE TROIS ANS

Grâce à un nouveau programme, environ quatre millions de clandestins pourront demander au printemps un permis de travail de trois ans, accompagné d'un sursis les protégeant d'une expulsion.

L'immigration clandestine aux Etats-Unis ( AFP / A. Leung/J. Saeki, js/gal/pld )
L'immigration clandestine aux Etats-Unis ( AFP / A. Leung/J. Saeki, js/gal/pld )

Les critères:

- être présent sur le territoire américain depuis au moins cinq ans;

- avoir un enfant citoyen américain ou résident permanent (titulaire d'une "carte verte") né avant le jeudi 20 novembre 2014, quel que soit l'âge de l'enfant.

VOIE SPÉCIALE POUR LES JEUNES CLANDESTINS

Les critères d'un programme créé en juin 2012 spécialement pour les personnes arrivées étant enfant sur le territoire seront assouplis, ajoutant potentiellement 270.000 clandestins aux quelque 600.000 qui en avaient déjà bénéficié au 30 juin dernier.

Les nouveaux critères:

- être présent depuis le 1er janvier 2010 (au lieu du 15 juin 2007 précédemment);

- l'âge maximal de 31 ans en 2012 pour déposer la demande est supprimé;

- les demandeurs doivent être arrivés aux Etats-Unis avant l'âge de 16 ans (inchangé).

- les conditions de diplôme (équivalent du bac) et d'antécédents criminels (pas de condamnation grave) sont inchangées.

EXPULSIONS

Les autorités fédérales concentreront leurs moyens pour expulser en priorité les clandestins jugés dangereux, appréhendés à la frontière ou arrivés depuis le 1er janvier 2014, y compris les mineurs.

Les moyens seront aussi renforcés à la frontière avec le Mexique, et dans le système judiciaire pour accélérer les décisions d'expulsions.

IMMIGRATION LÉGALE

L'administration s'apprête enfin à assouplir la remise de visas pour les travailleurs très qualifiés et les étudiants scientifiques, ce qui concernera potentiellement environ 500.000 personnes.

En particulier, les diplômés étrangers d'universités américaines dans les disciplines en pénurie (sciences, technologies, ingénierie, mathématiques) pourront travailler plus longtemps aux Etats-Unis après leurs diplômes sans avoir à effectuer de démarches de visas, grâce à une extension du programme "Optional Practical Training" (OPT).pas de nationalite americaine

Posté par stetienne à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

les américains sement la merde l urkraine

la france doit sortir au plus vite de l otan le lobby militaro industriel américains est vraiement trop dangereux pour la paix dans le monde

Le site de Médiapart confirme l'existence du reportage censuré par la BBC suite au crash du vol MH17! Dans ce reportage on apprend que les habitant ont vu des avions de chasses Ukrainiens juste avant le crash!

«Olga Ivshina, BBC: Les boîtes noires du Boeing abattu ont été finalement consignées dans les mains des experts. Mais que pouvons-nous dire ? Les données enregistrées en elles nous diront les coordonnées et la direction de l'avion au moment de l'accident pourraient avoir enregistré le bruit de l'explosion. Cependant elles ne seront pas en mesure de nous révéler ce qui a exactement provoqué l'explosion. Les habitants des villages avoisinants sont sûrs d'avoir vu des avions militaires dans le ciel juste avant la catastrophe, selon eux ce sont les avions de chasse militaires qui ont abattu le Boeing.»

MH17. Le reportage censuré par la BBC - PandoraTV

bref les usa manient la propagande et la désinformation

us go home oblamerde go home

une chose est sur la france n a rien a faire dans se conflit

Posté par stetienne à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2014

elections americaine

16395_10152458693736179_870729479636026355_n

Posté par stetienne à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2014

147 entreprises controles 40% de l economie mondiale

http://www.informaction.info/iframe-qua ... -leconomie

Début de solution : interdiction de possession de personnes morales par d'autres personnes morales.

Posté par stetienne à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2014

Les dessous de la crise économique mondiale - TRADING 2.0

c est l amerique qui provoque les guerres si on les laisse faire ils nous ruineront il est vital pour nous de sortir de l otant et de l europe

Posté par stetienne à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2014

Aux Etats-Unis, le "Made in USA" revient en force

Plus d'une entreprise américaine sur deux envisage de relocaliser sa production aux Etats-Unis, le pays repassant devant la Chine comme centre de production pour les produits vendus localement ( Getty/AFP/Archives / J.D. Pooley )
Plus d'une entreprise américaine sur deux envisage de relocaliser sa production aux Etats-Unis, le pays repassant devant la Chine comme centre de production pour les produits vendus localement ( Getty/AFP/Archives / J.D. Pooley )

Plus d'une entreprise américaine sur deux envisage de relocaliser sa production aux Etats-Unis, le pays repassant devant la Chine comme centre de production pour les produits vendus localement, selon une enquête du Boston Consulting Group (BCG) publiée jeudi.

Quelque 54% des répondants expriment leur intérêt pour relocaliser leur production américaine aux Etats-Unis, selon le cabinet. Près d'un quart affirment même avoir déjà enclenché le processus de relocalisation de leur production vers les Etats-Unis.

Il conclut en conséquence que le "pourcentage du nombre d'entreprises (américaines) relocalisant leurs activités aux Etats-Unis est en croissance".

Main d'oeuvre qualifiée, contrôle de la qualité, réduire la chaîne d'approvisionnement, climat d'affaires plus propice et se rapprocher des clients sont les principales raisons de ce retour en force du "Made in America", selon BCG. D'autant que nombre d'entreprises interrogées prévoient d'augmenter leurs investissements dans les innovations technologiques dans les cinq prochaines années.

Sur les entreprises citant la qualité de la main d'oeuvre comme motivation, plus de deux-tiers (74%) d'entre elles se disent plus enclines à relocaliser leur production vers les Etats-Unis que vers l'étranger.

Ce retour du "Made in America" contribue à rebattre les cartes de la compétitivité, estime BCG.

Les Etats-Unis sont redevenus la destination la plus choisie (27%) pour implanter de nouvelles usines américaines, dépassant ainsi la Chine (23%) et le Mexique (24%).

Cette tendance va s'accentuer dans les prochaines années: d'ici cinq ans, environ la moitié (47%) des forces de production américaines devrait être sur le territoire américain, ce qui impactera directement le reste du monde avec un fort retrait des capacités de production américaines. La Chine n'abritera ainsi plus que 11% de la production de produits fabriqués par des compagnies américaines vendus aux Etats-Unis, l'Europe de l'Ouest 8% et le Mexique 7%.

Alors que les craintes sont fortes sur la solidité de la croissance en Europe et au Japon, les entreprises interrogées se disent confiantes dans le fait que ces relocalisations vont créer des emplois nets aux Etats-Unis, signe des espoirs placés en l'économie américaine.

Il s'agit de la troisième édition de cette enquête pour laquelle BCG a interrogé 252 cadres dirigeants travaillant dans des entreprises américaines produisant aux et hors des Etats-Unis et affichant un chiffre d'affaires annuel d'au moins un milliard d'euros. L'étude a été conduite en août et en ligne.

Posté par stetienne à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2014

le reve americain lol

Etats-Unis : les inégalités n'ont jamais été aussi grandes depuis un siècle

et l oblamerde qui veut faire la guerre aux russes lol

La présidente de la Banque centrale américaine (Fed) Janet Yellen s'est déclarée vendredi "très inquiète" du creusement constant des inégalités aux Etats-Unis.

Dans un discours à Boston (Massachusetts, nord-est), la présidente de la Fed a indiqué que les inégalités de revenus et de richesses, qui "se sont à nouveau creusées pendant la reprise" aux Etats-Unis, ont quasiment "atteint un sommet depuis un siècle".

Dans cette intervention lors d'une conférence sur les inégalités, la présidente de la Réserve fédérale n'a pas fait mention de la politique monétaire ni des turbulences actuelles sur les marchés financiers.

"Le creusement des inégalités a recommencé pendant la reprise économique", après la crise financière et immobilière de 2008, "alors que le marché boursier a rebondi, que la croissance des salaires (...) a été faible et que la hausse des prix des maisons n'a pas restauré le patrimoine perdu pour une grande partie des ménages", a déclaré Mme Yellen.

La patronne de la Fed a en outre mentionné le fardeau de la dette des étudiants contractée pour financer leurs études qui a quadruplé entre 2004 et 2014.

Posté par stetienne à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 septembre 2014

oblamerde go home

tiens tiens comme par hazard

tiens tiens comme par hazard
http://www.infogm.org/5709-les-ogm-a-l-assaut-de-l-ukraine-les-lobbies-s-activent

Après les avoir soulagés de leur or, les américano-sionistes leur filent des OGM de merde lol

Posté par stetienne à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,