20 avril 2015

et si l'on interdidait le ps et rendait ineligible hollande

le ps n est plus un parti démocratique il magouille un max ( carte electorale modifié,alliance contre nature avec les verdatres, manipulation des sondages des statistiques,ne respectent pas les morts avec le vol des organes,manipulation des media) bref je serais assez partisant d'interdire purement et simplement se parti qui ressemble de plus en plus a une dictature molle

heureusement les francais par encore completement lobotomisé par ces merdes

Popularité: grosse merde molle Hollande et trou de ball Valls en recul de 4 et 5 points

PARIS (Reuters) - François Hollande a estimé dimanche que le Front national n'était pas un parti républicain mais qu'il fallait débattre avec lui parce qu'il représente une "réalité" qui "ne peut pas être niée".

Invité sur Canal Plus, le président a fustigé un mouvement qui "reprend toujours les mêmes thèmes", créant un "risque de guerre de civilisation dans le pays".

"Le Front national n'est pas un parti républicain, c'est un parti dans la République", a-t-il dit, estimant que rien ne permet de dire pour le moment que le parti dirigé par Marine Le Pen sera présent au second tour de la présidentielle de 2017.

François Hollande a estimé qu'un débat entre les deux candidats restant au second tour de la présidentielle devrait avoir lieu, quels qu'ils soient.

Pour combattre le FN, le chef de l'Etat a dit vouloir "projeter une autre idée de la France". "Le risque c'est la dislocation, la fracture", a-t-il insisté.

François Hollande a également dénoncé la "mystification" de la présidente du FN, Marine Le Pen, qui parle selon lui "comme un tract de Parti communiste des années 70" pour se donner une image de gauche.

"Parce que c'est ça en réalité, en pensant qu'on peut fermer les frontières, qu'on peut nationaliser les industries, qu'on peut sortir un certain nombre de capitaux de notre pays sans qu'il y ait de risque", a-t-il dit.

"Sauf que le Parti communiste, il ne demandait pas qu'on chasse les étrangers, il ne demandait pas qu'on fasse la chasse aux pauvres, parce que même les pauvres finissent par penser qu'il y a plus pauvres qu'eux".

Posté par stetienne à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,