projet pour la france

19 septembre 2019

Pensions alimentaires : les Caf commenceront à gérer les versements à partir de juin 2020!!!!!!!!!!

caf projet pour la france pensions alimentaire impôts parasites immigration

faudra qu on m explique comment ils vont récuper l argent si le pere est parti en algérie ou en afrique les foncs des caf

bref encore un impot déguisé que vont payer les français pour les parasites immigrés

l'etat n a pas à se meler de ce qui ne le regarde pas

Les Caisses d'allocations familiales vont prendre en charge, à compter de 2020, le versement des pensions alimentaires aux familles monoparentales. Le dispositif concernera d'abord les nouvelles familles séparées ainsi que les parents victimes d'incident de paiement de la part de l'ex-conjoint. À partir de 2021, il sera étendu à toutes les familles. La mesure devrait permettre de réduire les incidents et litiges autour du paiement des pensions familiales.

A partir de juin 2020, le gouvernement offrira la possibilité aux parents séparés de confier aux Caisses d'allocations familiales (Caf) la gestion du versement des pensions alimentaires. « C'est le rôle de l'Etat de garantir à ces familles le juste versement de ce qui leur est dû », a déclaré mercredi 18 septembre la secrétaire d'État chargée des politiques familiales et de la lutte contre la pauvre Christelle Dubos. Ce dispositif devrait aider à prévenir les incidents de paiements.

Une mise en place progressive

Le futur dispositif pourrait concerner quelque 100.000 familles monoparentales d'ici la mi-2021. Ce « service public de versement des pensions alimentaires » sera d'abord proposé à tous les parents isolés qui ont signalé un incident de paiement de la part de leur ex-conjoint. Tous les couples officialisant leur séparation à partir de juin prochain seront aussi concernés.

Puis, en janvier 2021, le dispositif sera élargi à toutes les familles, y compris celles séparées depuis longtemps. Les caisses d'allocations familiales (Caf) pourront alors prélever chaque mois la pension alimentaire due par un parent, puis la verser à l'autre parent - la mère dans la grande majorité des cas. La mesure pourra être mise en place de manière préventive, même si aucun défaut de paiement n'a été constaté avant.

Un dispositif plus clair

En cas de non-paiement, les mères lésées n'auront pas à lancer des « procédures administratives complexes » comme c'est le cas aujourd'hui, a expliqué Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes. Selon le gouvernement, on comptait 2,4 millions de familles monoparentales en 2018. Dans 85 %, la mère est cheffe de famille. Environ 32,5 % de ces familles vivent sous le seuil de pauvreté.

Actuellement, quand un parent ne paye pas la pension, la Caf verse alors à l'autre parent une « allocation de soutien familial » de 115,64 euros par mois et par enfant. Mais la prestation est peu connue : seuls 10 à 20 % des bénéficiaires potentiels la demandent. Avec l'entrée en vigueur du nouveau dispositif, ce chiffre devrait augmenter, selon le gouvernement.

Par ailleurs, les effectifs de l'Aripa, organisme qui gère les pensions impayées au sein des Caf, vont passer de 360 à 810 agents. Pour cela, plus de 40 millions d'euros ont été prévus dans le prochain budget de la Sécurité sociale, une somme qui pourrait atteindre 120 millions par an à partir de 2022.

 

Posté par stetienne à 12:02 - société - Commentaires [0]
Tags : , ,

09 juin 2019

Faux numéros de sécu : une fraude estimée entre 200 et 800 millions d'euros

http://www.leparisien.fr/economie/faux-numeros-de-secu-une-fraude-estimee-entre-200-et-800-millions-d-euros-05-06-2019

« entre 200 et 802 millions d’euros », au global depuis 1988 : des sommes indûment perçues par des personnes – vivant pour la plupart à l’étranger- qui se disent bénéficiaires d’allocations familiales, de RSA ou de pensions de retraite.

entre 200 et  800 ca fait une sacré difference donc marine le pen a raison de dire que les abrutis de la sécu et caf sont incapable de données les chiffres exacte de l escroquerie

S’ils ne fournissent pas ces documents dans un délai de trois mois, ils ne se verront plus verser leurs aides et seront poursuivis au pénal. mouarfff mort de rire

lol si ils vivent en algérie ils seront jamais poursuivi donc nous les Français  nous payons pour ces parasites

donc oui marine le pen a raison il faut arreter de donner la moindre prestation sociale aux etrangers qui ne vivent pas en France et qui ont double nationalité

l'argent des Français pour les Français pas pour l afrique

ensuite il faut responsabilise les fonctionnaires et politique  en les rendants pénalement responsable et en leur prelevant le montant des fraudes sur leur salaire ca les motiveraient pour les fonc à mieux éplucher le dossier et pour les politicards à pondre truc dont est assuré que ca favorisera fraude

Il n'y a pas que les faux numéros et la fraude globale à notre système de santé est énorme. Depuis des décennies, de l'argent est toujours versé sur des comptes car aucun certificat de décès n'est communiqué à l'entité pour faire cesser les paiements. ...mais comme le règlement dit que pour cesser, il faut le certificat de décès, alors, ... on verse. D'autant que le compte a des mouvements, en effet, ils sont des pays où le fils porte le prénom du père et ou le compte bancaire est transmissible ... donc, on paiera à vie et plus si affinités !!

Je serais curieux de connaître les profils et autres de ces individus . Ça m’étonnerai que je sois des noms genres Dupont, Fernant bref, des noms et prénoms bien Français...

Pour Les collabos la fraude du l immigration n’est rien rapport à la fraude fiscale des cols blancs . Bref sale mentalité , aucun problème à jeter ses papiers par terre parceque celui de devant vient de jeter ses mégots !!!

La France et ses allocations/prestations sociales pour garantir la natalité galopante d’anciennes colonies qui la méprisent et réclament la repentance perpétuelle tout en continuant d’y envoyer des clandestins.

mais pourquoi la CNIL ne permet pas les documents d’identité biométriques ? son rôle est de nous protéger non !!??

vous en voulez une autre ? il parait que l'algerie, est devenu le pays où l'on vit le plus longtemps , des retraites sont encore versées a des gens qui ont 120/130/140 ans (veridique) , sans AUCUNS controles !!! .... c'est bien, continuons comme ça ... voter macron/sarko/hollande !!!! .........

ca m'eclate .... ca se plaint sur la fraude sociale ,et ça vote macron ..... le comble .... macron est la aussi pour acheter la paix sociale .... quel pays ....

La SS est un des gros mammouth: http://www.lasecurecrute.fr/mieux-connaitre-la-secu Un budget annuel supérieur à celui de l'Etat Plus de 300 organismes répartis sur l'ensemble du territoire (Métropole & DOM TOM) Près de 150 000 collaborateurs Plus de 10 000 recrutements annuels

A LIRE https://www.touscontribuables.org/la-dette-publique/item/361-1-560-euros-de-dette-publique-supplementaire-chaque-secondeLa dette publique tient en deux chiffres : un total de 2 167,8 milliards d'euros pour la France, et 32 359 euros par habitant.( donc par contribuable multiplier par 4!!!)

Dans ce pays il faudrait peut-etre remettre le culbuto à l'endroit, on controle et on paye après, et pas l'inverse. En ce qui concerne le nomadisme, notre société n'est pas conçue pour gerer cela, c'est ce que je pense. Ici les gens sont domiciliés et ils payent tout ce qu'il doivent payer, nous ne devrions plus accepter aucune entrée de gens qui ne se sédentarisent pas.

Posté par stetienne à 16:49 - immigration - Commentaires [0]
Tags : , , ,

08 mai 2019

14 milliards d’euros chaque année, c’est le chiffre astronomique que coûte la fraude aux aides sociales en France

Madame, Monsieur,
 
14 milliards d’euros chaque année, c’est le chiffre astronomique que coûte la fraude aux aides sociales en France.
 
RSA, sécurité sociale maladie, retraites, allocations familiales… c’est le pillage à grande échelle de l’argent des contribuables qui pourrait faire basculer notre système de protection social tout entier. Et l’Etat laisse faire.
 
Il est urgent de réagir ! C’est pourquoi, je vous demande de vous mobiliser à mes côtés en signant ma pétition contre le « Pillage de la sécu : STOP aux fraudeurs ».
 
D’autant que ça ne date pas d’hier ! L’affaire a été révélée en 2011 lors d’une enquête menée par des hauts fonctionnaires de la délégation nationale à la lutte contre la fraude (DNLF) au ministère du budget, en collaboration avec l’INSEE et la police de l’air et des frontières :
 
Selon leurs estimations, au moins 1,8 million de comptes de sécurité sociale seraient frauduleux. On parle de 10 % de la totalité des comptes. C’est énorme !
 
Attribués sur la base de faux documents ou de fausses déclarations ils permettent ainsi à des milliers d’arnaqueurs de vider tranquillement les caisses de la Sécu en se faisant octroyer toutes sortes d’aides auxquelles ils ne devraient pas avoir droit.
 
Et la faille se trouve dans les comptes des « bénéficiaires nés à l’étranger »…
 
… C'est-à-dire les enfants d’expatriés Français nés à l’étranger ou les personnes de nationalité étrangère qui souhaitent pouvoir bénéficier de prestations sociales, pour travailler en France par exemple…
 
… Car dans ces conditions, la procédure d’intégration au système de protection sociale n’est pas automatisée. Le Numéro d’Identification au Répertoire des Personnes Physiques (NIRPP) est donc attribué manuellement par la Sécu qui se base sur les documents d’identité du pays de naissance…
 
… Autant vous dire que le processus de contrôle est plutôt léger ! Surtout depuis le « décret de simplification » des procédures mis en place par le gouvernement Hollande. Depuis, une simple photocopie peut faire l’affaire. Alors bien sûr, les faux documents foisonnent et les petits malins qui connaissent bien le système peuvent très facilement se créer 20 identités différentes ou bénéficier de statut privilégié. Pour eux c’est le jackpot et c’est vous qui payez !
 
Comme dans l’histoire de cet algérien qui a réussi à détourner 32 000 euros d'allocations adulte handicapé en 2 ans, en se faisant passer pour un réfugié irakien. Il lui a suffit d’un faux extrait d'acte de naissance pour obtenir son NIRPP et être totalement pris en charge. Le plus fou, c’est qu’une fois l’escroquerie découverte, le tribunal de Strasbourg l’a relaxé. Estimant qu’il n’y avait pas eu de tromperie puisque « l’administration savait qu’il y avait une incertitude sur son identité ». Il a finalement été condamné en 2018…
 
… Mais combien d’autres escrocs continuent de profiter impunément de notre système de protection sociale ?
 
Plusieurs enquêtes sur le financement du terrorisme ont même révélé que 20 % des jihadistes partis en Irak et en Syrie ont continué à percevoir des aides sociales après leur départ de France. Ahurissant !
 
Et pendant ce temps, on s’étonne de ne plus avoir assez d’argent pour aider ceux qui en ont réellement besoin. Alors, en France, la politique sociale est de plus en plus injuste pour les travailleurs et les plus fragiles, les lits d’hôpitaux sont fermés, les médicaments de moins en moins remboursés et les retraites rabotées de toutes parts.
 
Cette omerta administrative et les pouvoirs publics qui, par leur laxisme, se font complices de cette fraude, au détriment des honnêtes citoyens, est inacceptable !
 
En 2011, le gouvernement avait pourtant décidé de voter un amendement permettant l’arrêt des versements dès la constatation d’une pièce frauduleuse dans un dossier. Mais après l’alternance politique de 2012 le projet est tout simplement passé à la trappe.
 
Aujourd’hui le gouvernement prétend vouloir lutter « massivement contre la fraude documentaire ». Très bien !
 
Sauf que depuis 2011, l’administration avoue n’avoir traité que 5 000 faux comptes sur les 1,8 millions de dossiers potentiellement suspects ! A ce rythme on n’est pas prêts d’en venir à bout !
 
Et quand, il y a quelques mois, des hauts fonctionnaires de l’inspection des finances ont à nouveau tiré le signal d’alarme sur cette situation catastrophique, qui permet chaque année à des escrocs de détourner des milliards, l’administration s’est contentée de minimiser les chiffres sans chercher plus loin.
 
Alors en 2018, malgré l’avis défavorable du gouvernement, la Sénatrice Nathalie Goulet a décidé de relancer le dossier. Elle a réussi à faire enfin adopter par le Sénat, le 7 décembre dernier, un amendement prévoyant « un rapport d’information sur l’étendue de la fraude relative à l’attribution des numéros de Sécurité sociale ».
 
Mais l’Assemblée nationale a ensuite voté contre la remise de ce rapport prétextant une réflexion future sur le sujet…
 
Pourquoi attendre ? Quand on voit l’état dramatique des finances publiques, le trou de la Sécu qui se creuse et une politique sociale de plus en plus injuste envers les honnêtes citoyens, peut-on vraiment se permettre de laisser 14 milliards d’euros se volatiliser ainsi chaque année ? Certainement pas !
 
C’est pourquoi, si on ne veut pas que le dossier se retrouve à nouveau caché sous le tapis, nous citoyens, devons nous mobiliser le plus massivement possible, pour exiger de toute urgence, une enquête, sérieuse et publique, sur la fraude sociale documentaire en France afin d’établir un bilan précis de la fraude, réévaluer son montant et mettre en œuvre des procédures efficaces pour mettre fin à ce pillage inacceptable de l’argent des citoyens.
 
D’autant plus que des solutions existent. On pourrait par exemple remettre tout le système d’inscription à zéro avec des pièces d’identité biométriques, vérifiées pour tous. Ou encore vérifier individuellement tous les comptes des bénéficiaires nés à l’étranger. Même s’il faudrait environ 5 ans pour tout vérifier, je crois que pour économiser 14 milliards d’euros par an ça en vaut la peine !!!
 
Si nous n’agissons pas très vite, c’est tout notre système social qui pourrait être remis en question.
 
Alors s’il vous plait, signez ma pétition contre le « Pillage de la sécu : STOP aux fraudeurs ».
 
Je compte sur vous pour m’aider à appeler un maximum de citoyens à se mobiliser contre cette fraude sociale désastreuse pour notre pays. En dévalisant ainsi les caisses de la Sécu c’est aussi l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants que ces arnaqueurs mettent en péril.
 

Posté par stetienne à 20:25 - impots - Commentaires [0]
Tags : ,

10 octobre 2016

plus d'argent pour les francais mais des millions pour les immigres c'est ca le ps

Caf - Nouveau calcul de l'APL : à partir du 1er octobre, le livret A compte

http://www.francetvinfo.fr/economie/menages/allocations-familiales/apl-les-regles-d-attribution-se-durcissent_1865397.html

Frédéric est au chômage, il loue un logement social en banlieue parisienne. Il a hérité, il y a quelques mois, d'un petit appartement qui est inhabitable mais qui pourrait donc lui faire perdre une partie voire la totalité de ses APL. Il ne sait pas s'il va pouvoir continuer à payer son loyer : "Je perçois aujourd'hui 309 euros d'APL, il me reste à charge 500 euros. J'étais déjà dans une situation vraiment difficile, alors si en plus le mois prochain mon bailleur perd les bénéfices de l'APL qu'il reçoit c'est la catastrophe ! Je me trouve pour la première fois dans la situation de quelqu'un qui est dans une situation difficile et à qui on va encore plus enfoncer la tête sous l'eau."

 

ben mon cher frederic tu es electeur tu n'as qu a voter front nationale et les merdes du ps iront a leur tour à pole emploi

Posté par stetienne à 19:53 - impots - Commentaires [0]
Tags : , , ,

18 juillet 2013

la reunion et les requins

Il était une fois, une jolie ile surpeuplée grâce à la CAF au nom de l'égalité, mais sans ressources. Il fallait en trouver...Alors on décida d'attirer le touriste payeur rêvant de cocotiers et de sable blond. Puis vinrent les écolos.
"Faisons une réserve poissonneuse , interdisons la pêche interdisons TOUT place a dame Nature..."

Un peu comme dans nos livres de contes pour enfants sages...

Et le temps passa, des poissons il y en eu des centaines, des dizaines de milliers, mais pas touche, on regarde juste la belle nature redevenue vierge et triomphante ...

Au large c'était la famine, les chaluts raclaient chaque jour le fond pour VENDRE ce poisson devenu de plus en plus rare... Pour VIVRE...

Les requins crevaient de faim, au large , un jour ils s'approchèrent de la réserve et y firent bombance et des petits requins naissaient, affamés, les voilà croisant non plus au large où y a rien mais en bord de mer car le poisson y est facile à chasser... Surprise y a de drôles de poissons qui barbotent en surface, ceux là sont si facile a chasser! Deux coup de dorsales, un coup de queue on ouvre la bouche et quel délice cette viande rouge tendre et dodue, sa chaleur nous met en appétit Taïaut taïaut ce met est si délicieux...

Mais faut pas chasser les requins, c'est gentils les requins! [smilie=icon_mrgreen.gif]

La connerie aussi c'est gentil... A condition que ça aille ailleurs!

Posté par stetienne à 12:39 - politique - Commentaires [0]
Tags : ,

17 février 2012

les allocation familliale de djamila

projet pour la france,caf,ps,hollande,marine le pen,immigration,gauche,collabo,impots,gaspillage,allocation familliale

ben moi ca me conforte dans mon choix de voter pour marine quand je pense que ces enfoirés de la caf me file pas plus de 300€ on voit leur preferance

Jamila porte plainte.
Le relevé de ses droits CAF, volé, a été largement diffusé sur Internet, notamment via des blogs du FN. Jamila, écoeurée par des dizaines d’appels téléphoniques et courriers malveillants, porte plainte. Un comité de soutien s’est créé pour la soutenir dans cette épreuve. Jamila, mère de cinq enfants, domiciliée à Rive-de-Gier, vit l’enfer depuis qu’elle s’est fait subtiliser en septembre 2011 son relevé de droits CAF (Caisse d’allocations familiales). Elle reçoit, jour et nuit, une soixantaine de coups de téléphone injurieux et racistes. (…) Elle vient d’adresser un courrier au procureur de la République de Saint-Etienne afin de porter plainte contre le Front national. (Le Progrès, Merci à Gone).

Allocations familiales, APL et RSA cumulés, Jamila F., 33 ans, reçoit en moyenne plus de 2000 euros par mois de la Caisse d’allocation familiale. L’allocation de rentrée scolaire versée en septembre fait monter cette somme jusqu’à 3123 euros.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

le debat est ouvert

les gens qui l appelle aux téléphone pour l insulter sont idiot car elle est juste une profiteuse mais les lois sans contrôle c'est les députés umps qui les font ce sont eux les responsables sachez vous en souvenir dans 2 moi quand vous voterez  ni ump ni ps ils ruinent la france

par contre je trouve que c est de la transparence que de donner cette information après tout les francais ont le droit de savoir ou va leur argent et comment sont dépense les aides sociales donc il n ya aucun mal a divulguer cette information

Posté par stetienne à 15:18 - Commentaires [18]
Tags : , , , , ,

15 septembre 2011

Que pensez-vous des conditions de versement des allocations familiales ?

Que pensez-vous des conditions de versement des allocations familiales ?

En échange du versement des allocations dès le premier enfant, l’UMP suggère de les intégrer au calcul de l’impôt sur le revenu ou de plafonner le montant à percevoir en fonction des ressources. Et vous, que proposez-vous sur les conditions de versement des allocations familiales ?

 

mes propositions:

comme je suis pour la décroissance et la stabilisation de la population francaise entre 50 et 60 millions d'habitants les allocs ne seront versé que pour deux enfants

pour les familles de delinquants les amendes pourront etre prelevé directement sur les allocations familliales