Violée et assassinée par deux demandeur d'asile : mais pas un mot car "l'extrême droite pourrait s'en emparer"!

les collabos à migrants ont du sang sur les mains